Accueil | 2018 | janvier | 01 (page 20)

Archives du jour: 1 janvier 2018

En Ardèche, voyage au pays de la défiance vaccinale

En ce début décembre 2017, une belle lumière d’hiver baigne les ruelles des Vans, une commune de 2 700 habitants des Cévennes ardéchoises. Boutiques et restaurants bio ou équitables vivotent en attendant la belle saison et le retour des touristes. A deux heures de route d’Avignon ou de Valence, tout n’est que calme et sérénité. C’est sur ce territoire presque insulaire, ...

Lire la suite...

En Ardèche, voyage au pays de la défiance vaccinale

En ce début décembre 2017, une belle lumière d’hiver baigne les ruelles des Vans, une commune de 2 700 habitants des Cévennes ardéchoises. Boutiques et restaurants bio ou équitables vivotent en attendant la belle saison et le retour des touristes. A deux heures de route d’Avignon ou de Valence, tout n’est que calme et sérénité. C’est sur ce territoire presque insulaire, ...

Lire la suite...

Macron face au piège Assad en 2018

Le président Macron, aveuglé par sa volonté de rupture avec son prédécesseur, est en train de tomber dans le piège pourtant grossier que lui tend Bachar al-Assad. Bachar al-Assad en donneur de leçons Emmanuel Macron a paru d’emblée bien pressé de se démarquer de la politique suivie par François Hollande sur la Syrie. Dès juin dernier, il annonçait un « aggiornamento » ...

Lire la suite...

Macron face au piège Assad en 2018

Le président Macron, aveuglé par sa volonté de rupture avec son prédécesseur, est en train de tomber dans le piège pourtant grossier que lui tend Bachar al-Assad. Bachar al-Assad en donneur de leçons Emmanuel Macron a paru d’emblée bien pressé de se démarquer de la politique suivie par François Hollande sur la Syrie. Dès juin dernier, il annonçait un « aggiornamento » ...

Lire la suite...

Au moins huit morts dans la répression des marches anti-Kabila en RDC

A Kinshasa, le 31 décembre 2017 in Kinshasa, manifestation pour le départ de Joseph Kabila. Crédits : JOHN WESSELS/AFP Huit personnes ont été tuées, dimanche 31 décembre 2017, en République démocratique du Congo (RDC), et une centaine d’autres ont été arrêtées, en marge de manifestations de catholiques contre le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila, muet sur son avenir politique ...

Lire la suite...

Pourquoi il sera plus difficile de trouver un VTC à partir du 1er janvier

Vous avez l’habitude de pester devant votre smartphone car vous n’arrivez pas à réserver une course en VTC (véhicule de transport avec chauffeur) ? Cela risque de ne pas s’arranger à partir de lundi 1er janvier, notamment à Paris. C’est en effet à cette date que s’applique une disposition-clé de la loi Grandguillaume, votée l’an dernier, sous le précédent quinquennat, pour apaiser ...

Lire la suite...

Iran : deux manifestants tués par balles dimanche soir

Les manifestations antigouvernementales se poursuivent en Iran. Deux manifestants ont été tués, dimanche 31 décembre, dans la ville d’Izeh, dans le sud-ouest du pays, a déclaré le député local, cité par l’agence Ilna, proche des réformateurs. « Des habitants d’Izeh ont manifesté comme ailleurs dans le pays contre les difficultés économiques, malheureusement, deux personnes ont été tuées et d’autres blessées (…) ...

Lire la suite...

"Emmanuel Macron veut montrer que les réformes vont continuer"

[unable to retrieve full-text content]David Revault d’Allonnes, éditorialiste au Journal Du Dimanche, décrypte pour France 24 les voeux du président Emmanuel Macron. Les réformes vont continuer et l’unité de la France sont les deux messages forts de son discours. Lire l'article depuis la source

Lire la suite...

Iran: l'austérité est-elle la véritable cause des manifestations?

TÉHÉRAN (AFP) –  En dépit des slogans anti-régime lancés par les manifestants en Iran, les experts estiment que le mouvement de contestation actuel est né du même sentiment de colère qui a agité d’autres pays frappés par l’austérité. « Ce qui fait descendre les Iraniens dans la rue le plus souvent, ce sont des problèmes économiques ordinaires –la frustration face au manque ...

Lire la suite...

Dans Mossoul détruite, il faut compter des heures pour traverser le fleuve

MOSSOUL (IRAK) (AFP) –  Avant, Ahmad n’avait qu’à emprunter un pont pour rejoindre en quelques minutes son université à Mossoul, dans le nord de l’Irak. Aujourd’hui, dans la ville dévastée par neuf mois de sanglants combats, il lui faut plus de deux heures. Dans la province de Ninive, où se trouve la deuxième ville du pays reprise aux jihadistes du groupe ...

Lire la suite...