Accueil | 2018 | janvier | 01 (page 3)

Archives du jour: 1 janvier 2018

À Champigny-sur-Marne, les images de la soirée qui dégénère avant l’agression des policiers

ACTUALITÉS La soirée du 31 décembre a été fortement agitée à Champigny-sur-Marne dans le Val-de-Marne. Des jeunes ont tenté de forcer l’entrée d’une soirée en défonçant un mur. Des voitures ont été retournées. Et deux policiers ont été tabassés. Voici, en images, comment les faits se sont déroulés. Lire l'article depuis la source

Lire la suite...

Les partis politiques trouveront-ils un nouveau souffle ?

Les doutes des élus LREM, la capacité de Wauquiez à fédérer son parti, l’avenir  du PS et celui de Mélenchon passés au crible du service politique. • Les Républicains: une année  sans élection pour  se reconstruire Une année sans élection, mais pas sans pression… Si Laurent Wauquiez a décidé de couper totalement à Noël en s’accordant une pause familiale en ...

Lire la suite...

Saint-Sylvestre : Macron promet de punir les agresseurs des deux policiers de Champigny-sur-Marne

Deux policiers qui intervenaient après une rixe à Champigny-sur-Marne lors d’une soirée de la Saint-Sylvestre ont été passés à tabac. Emmanuel Macron a promis que les « coupables du lynchage lâche et criminel des policiers » seraient « punis ». La soirée de la Saint-Sylvestre a basculé dans la violence, dimanche 31 janvier, à Champigny-sur-Marne, dans le Val-de-Marne : deux policiers intervenant pour mettre ...

Lire la suite...

La BCE va-t-elle resserrer la vis ?

Après des années de taux négatifs et de planche à billets, 2018 devrait marquer un début d’inflexion. Dans leur jargon de gens policés aimant la litote, les banquiers centraux parlent de «mesures non conventionnelles». Ils désignent ainsi les taux d’intérêt négatifs et les achats de titres financiers sur le marché que les banques centrales financent en créant de la monnaie ...

Lire la suite...

2018, l'année des privatisations ?

Emmanuel ­Macron et son gouvernement entendent aller chercher 10 milliards dans les poches de l’État actionnaire. 2018 sera une année de privatisations. Pas comme en 1987, quand Catherine Deneuve faisait la publicité à la télévision pour les actions Suez. Pas comme en 1993, quand Édouard Balladur avait affiché à la vente l’essentiel des nationalisées de 1981-82. Mais tout de même. ...

Lire la suite...

Le chômage va-t-il reculer en 2018 ?

D’après Emmanuel Macron, les réformes sociales lancées la première année du quinquennat mettront de 18 à 24 mois pour produire leurs résultats. Réformes sociales, acte 2! Après la publication – et l’entrée en vigueur – fin septembre des ordonnances sur le Code du travail, l’exécutif a prévu de légiférer au printemps sur la suite de la refondation du modèle social français, «un Rubik’s Cube à ...

Lire la suite...

Thomas et Perrine d'Hérouville : «Goûter à la rencontre de l'autre»

EN 2018, JE CHANGE DE VIE (4/5) – Avec ses quatre jeunes enfants, ce couple catholique part en mission s’occuper d’un hôpital au Bénin. Il était directeur commercial, elle dirigeait une crèche. Dans quinze jours, Thomas et Perrine d’Hérouville, 37 et 36 ans, débarqueront, avec leurs trois fils et leur dernière-née d’à peine 3 mois, à Djougou, quatrième ville du Bénin. «Aujourd’hui, ...

Lire la suite...

Hop! fait faux bond à ses passagers

Ces derniers mois, les annulations de vols se sont multipliées sur les lignes desservies par la filiale d’Air France. Celle-ci manque de pilotes. «Je devais prendre un vol Hop! Rennes-Toulouse à la veille de Noël, raconte une jeune passagère. On nous a expliqué au dernier moment que notre vol était annulé faute de pilote et qu’un autocar nous acheminerait jusqu’à ...

Lire la suite...

Patrice Evra, sur du Edith Piaf, se met (encore) en scène

Sans club depuis son départ de l’OM le 10 novembre dernier après avoir porté un coup de pied à un supporter marseillais le 2 novembre avant une rencontre de Ligue Europa, Patrice Evra continue de faire parler de lui sur les réseaux sociaux. L’international français de 36 ans a posté une vidéo ce lundi 1er janvier où il apparaît en ...

Lire la suite...

«La plus grande fréquence des divorces laisse sur le carreau des grands-parents désemparés»

INTERVIEW – Armelle Le Bigot Macaux* préside une association qui œuvre pour renforcer les liens entre les générations, l’École des grands-parents européens (EGPE). Ces derniers sont parfois brutalement mis à part ou pris en otage dans les règlements de compte des parents. LE FIGARO.- Les liens entre grands-parents et petits-enfants sont-ils plus distendus aujourd’hui avec la multiplication des divorces et ...

Lire la suite...