Accueil | Actualité | 4 choses que j'ai apprises depuis que je suis retournée vivre chez mes parents

4 choses que j'ai apprises depuis que je suis retournée vivre chez mes parents

Pas mal de choses se sont chamboulées dans ma vie depuis quelques mois. Certains projets se sont envolés, certains sont restés et bel et bien en cours. Les évènements ont fait que j’ai dû retourner vivre chez mes parents après trois ans de vie solo dans mes petits appartements. Ce n’est pas un supplice, loin de là, mais je ne m’étais pas vraiment préparée à perdre de mon indépendance. Mentalement, ce n’est pas forcément simple de se dire que l’on retourne chez papa maman quand les copains et copines sont dans leur appartement respectivement, en couple ou même en projet d’achat de maison… Je ne suis pas en retard non plus mais bon. Les projets sont différents. Je me donne un an pour faire marcher ma microentreprise et devenir indépendante financièrement pour pouvoir reprendre mon envol. Un an, c’est la raison pour laquelle je me suis dit que je devais mettre en place certaines choses pour me sentir comme chez moi (même si j’ai toujours été chez moi chez mes parents, mais vous me comprenez n’est-ce pas ?


).

Réinvestir ma chambre

Ma chambre chez mes parents n’a pas bougé, elle est restée telle quelle avec mes affaires, ma déco… Je l’ai toujours considérée comme un cocon, mon refuge où je revenais certains week-ends et les vacances durant les dernières années (sauf celle où j’étais en Corse). Cependant, étant donné que j’adore la déco et que je rêve d’avoir mon appartement à moi pour pouvoir le décorer à ma manière, c’est assez frustrant. Du coup, j’ai fait quelques changements. J’ai trié en enlevant toutes traces d’enfance / ado. On garde toujours ce genre de choses chez ses parents. Je ne les ai pas jetés, j’adore garder pleins de souvenirs, je les ai juste rangés dans les placards ou montés au grenier! J’ai redécoré en ressortant quelques bibelots de mes anciens appartements. J’ai ajouté 2 – 3 petites plantes que j’aime et rangé mon bureau afin d’y travailler la journée.

Se créer une certaine indépendance

Comme je vous le disais, ce n’est pas facile de « perdre » son indépendance quand on a eu l’habitude de vivre seule. J’essaie alors de changer certaines de mes habitudes pour ne pas les déranger et faire en sorte de coller au maximum aux leurs. J’ai aussi l’impression d’avoir moins d’intimité, d’où la volonté de me créer mon petit cocon dans ma chambre. C’est un peu le même cas pour eux qui avaient l’habitude d’être tous les deux la plupart du temps. C’est la raison pour laquelle j’essaie de sortir dès que je peux. Je vais voir des amis à défaut de ne pas pouvoir les inviter comme avant. Je les laisse faire leur vie et ils me laissent faire la mienne de mon côté.

Aider un maximum

Le fait que je sois revenue leur donne plus de tâches à faire, plus de linge, ménage, repas… Je n’ai aucune envie d’être « assistée » donc je les aide pour ne pas être un poids. Je tiens à rester active de ce côté-la et ne pas pousser un peu trop loin le bouchon. Je ne paye pas de loyer donc je dois les aider autrement.

Mettre de l’eau dans son vin

Ce n’est pas forcément facile de recevoir des remarques vis-à-vis de telle ou telle situation, faits et gestes. On a tendance à vouloir se défendre mais il faut parfois mettre de l’eau dans son vin comme on dit et se rappeler que l’on est adulte et qu’ils doivent eux aussi se réhabituer à une personne de plus dans la maison. Il faut sans cesse se rappeler que les règles ne sont plus les nôtres mais bel et bien celles de nos parents. Difficile de s’y réhabituer au début!

Attention, il y a quand même des avantages à cela, après avoir passé un an loin de tous, loin de mes proches à me débrouiller seule, je retrouve une présence qui fait un bien fou et quelques tâches que je n’ai plus (ou moins) à faire à la maison


J’essaie petit à petit de retrouver un équilibre et tout roulera par la suite, je l’espère!

Et vous, ça vous est arrivé de retourner vivre chez vos parents?

Ce billet est également publié sur le blog Ju Blog Féminin.



Justine Côme

Lire aussi :

La « Génération Y » d’aujourd’hui ce n’est pas simplement « les jeunes » d’hier

Chère France, pourquoi les jeunes t’aiment, mais te quittent »

« 6 conseils aux jeunes de ma génération qui veulent réinventer la société »

Pour suivre les dernières actualités sur Le HuffPost C’est La Vie, cliquez ici

Deux fois par semaine, recevez la newsletter du HuffPost C’est La Vie

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

À voir également sur Le HuffPost:

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

Les images du mariage de conte de fées de Serena Williams

PEOPLE – Tout a été fait pour faire rêver les romantiques. Sur le thème du ...

Partages