Accueil | Web BUZZ | 84% d’utilisateurs en moins, la descente aux enfers de Pokémon Go est radicale

84% d’utilisateurs en moins, la descente aux enfers de Pokémon Go est radicale

Il est loin le temps où l’on associait le jeu Pokémon Go au mot « record », car depuis son lancement en juillet dernier et un succès fulgurant les premières semaines, bousculant tout sur son passage et monopolisant l’actualité, le jeu est vite redescendu de son nuage. Le seul record détenu par Niantic aujourd’hui est celui de la perte d’utilisateurs actifs…

PokeGone : une extension sous Chrome pour se débarrasser de Pokémon Go

Le jeu Pokémon Go avait réussi à fédérer le premier mois de son existence, plus de 30 millions de joueurs quotidiennement rien qu’aux Etats-Unis, avec une part de 60% chez les jeunes de 18 à 34ans, c’est assez logique ! Si on refait la même analyse aujourd’hui, le résultat serait bien moins impressionnant. C’est justement ce qu’a fait ComScore, dont nous illustrons notre article avec leur infographie.

Grosse chute du nombre d’utilisateurs actifs en 6 mois sur Pokémon Go

Au mois de janvier, 6 mois après la sortie de Pokémon Go, le nombre d’utilisateurs actifs a chuté de 84% et à peine 5 millions de joueurs chasseraient encore les créatures virtuelles aux Etats-Unis. Une grosse descente aux enfers qui dure depuis plusieurs mois et que Niantic ne parvient pas à inverser, malgré de nombreux efforts avec des mises à jour et des évènements réguliers afin de tenter de conserver les joueurs, jusqu’au retour des beaux jours.

L’étude s’est arrêtée au 1er janvier, il est donc difficile de savoir si les choses se sont améliorées ou ont empiré, mais il semble assez vraisemblable avec l’hiver, que le nombre de joueurs se sera évaporé encore un peu plus. Alors lassitude, surmédiatisation des débuts, problème de saison ou de climat, effet de mode qui est passé, mises à jour faiblardes en nouveautés ? Sans doute un peu de tout en même temps…

Statistiques de Pokémon Go 84% d'utilisateurs en moins

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

Facebook : un test sur le fil d’actualité fait trembler les médias

Si vous gérez un site ou un média en ligne dont le trafic dépend trop ...

Partages