Accueil | Actualité | Agnès Verdier-Molinié : «L'impôt sur la fortune immobilière est une usine à gaz»

Agnès Verdier-Molinié : «L'impôt sur la fortune immobilière est une usine à gaz»

TRIBUNE – La directrice de l’iFRAP détaille la complexité administrative du nouvel impôt sur la fortune immobilière (IFI), qui pourrait, d’après elle, être retoqué par le Conseil constitutionnel.

Esprit de l’IFI es-tu là? On a connu l’IGF, l’ISF et maintenant l’IFI (impôt sur la fortune immobilière)… Tout cela parce qu’un jour de 1982, François Mitterrand a décidé de taxer les «riches» pour financer le RMI. Un sparadrap que, depuis lors, aucun président n’a pu décoller sauf très épisodiquement. On note aujourd’hui que le gouvernement fait preuve de beaucoup de courage en menant la réforme de l’ISF. Mais, pour faire passer la pilule de la suppression de l’ISF sur les biens mobiliers, le gouvernement accentue le discours sur la taxation d’une – pseudo – rente immobilière, en fixant à la loi un nouvel objectif, celui d’orienter l’épargne vers les investissements dits productifs, comme les placements mobiliers, par opposition aux investissements immobiliers.

Il s’agit là d’un motif d’intérêt général qui n’est pas douteux. Le problème est tout de même la …

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

La cinglante réponse du FC Nantes à un tweet de Raymond Domenech

Les community managers qui se cachent derrière les comptes Twitter des clubs de Ligue 1 ...

Partages