Accueil | Actualité | Alexia Daval a été étranglée, n'aurait pas été violée

Alexia Daval a été étranglée, n'aurait pas été violée

BESANÇON (AFP) – 

Alexia Daval, la jeune femme assassinée samedi dernier près de Gray, en Haute-Saône, a été étranglée, a-t-on appris samedi de source proche du dossier.

Les résultats de l’autopsie pratiquée jeudi sur son corps calciné ont permis d’établir un décès par strangulation, mais selon les premières constatations, la jeune femme n’aurait pas été violée, a précisé cette source à l’AFP.

© 2017 AFP

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

[unable to retrieve full-text content] Sur le même thème Lire l'article depuis la source

Partages