Accueil | Actualité | Baisse des dons : "C'est la première fois depuis une vingtaine d'années"

Baisse des dons : "C'est la première fois depuis une vingtaine d'années"

Selon le réseau associatif Recherches et solidarités, le nombre de foyers qui ont déclaré au fisc un don à une association a baissé de 4,2% en 2016 par rapport à l’année précédente. Jacquet Malet, président de Recherches et solidarités, s’est déclaré, lundi 4 décembre sur franceinfo, « un petit peu surpris » par cette baisse qui est une première depuis « une vingtaine d’années ».

franceinfo : Ce chiffre vous surprend-il ?

Jacquet Malet : Il nous a un petit peu surpris même si en 2015 nous avions senti quelques frémissements à la baisse. Il nous a surpris parce que d’une part, il y a moins de donateurs et d’autre part, les donateurs n’ont pas compensé même si leur don moyen a augmenté. C’est la première fois, depuis une vingtaine d’années, que nous avons ce phénomène. Nous essayons de l’expliquer, mais ce n’est pas simple. Nous pensons qu’il y a une difficulté de renouvellement du groupe des donateurs. Les donateurs fidèles sont toujours là, de plus en plus fidèles. En revanche, le renouvellement de ces donateurs se fait de façon un peu difficile.

Les difficultés économiques pourraient-elles expliquer cette baisse ?

Les donateurs sont des personnes âgées pour une large part, mais les donateurs de moins de 40 ans donnent moins parce qu’ils ont des moyens un peu réduits et ils ont des charges importantes. En revanche, au regard de ce qu’ils gagnent, ce sont des champions. Ils donnent proportionnellement plus que les personnes âgées. Simplement, il faut un peu de temps pour que le groupe de donateurs se renouvelle et que ces nouveaux donateurs arrivent en grand nombre. Les personnes qui donnent sont aussi sollicitées par leurs proches qui sont souvent en difficulté. Il y a aussi certaines déceptions, ici ou là, quand on voit que certaines causes n’avancent pas vraiment. Ce qui nous paraît intéressant et important est de voir que la fidélité est bien là. Le don moyen augmente et les jeunes sont effectivement toujours aussi généreux.

Pensez-vous que les dons peuvent repartir à la hausse ?

Les enquêtes, qui sont menées actuellement auprès des Français, avaient montré dès l’automne 2016 qu’il y avait un petit recul. En revanche, les enquêtes menées récemment montrent qu’il y a un léger rebond fin 2017. Comme il reste un mois pratiquement sur l’année 2017 pour donner de l’argent, espérons que ce rebond soit là.

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

Alpes-Maritimes : les gravures de la suite Vollard, réalisées par Pablo Picasso, exposées à Cannes

Dans les années 30, le marchand d’art et éditeur Ambroise Vollard échange avec Picasso un ...

Partages