Accueil | Actualité | Brexit : Goldman Sachs transfère de nombreux salariés à Francfort et Paris

Brexit : Goldman Sachs transfère de nombreux salariés à Francfort et Paris

Goldman Sachs va transférer un grand nombre de traders et de banquiers de Londres vers Francfort et Paris à la suite de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, a indiqué une source proche du dossier.

La puissante banque d’affaires américaine, qui emploie 6.000 personnes au Royaume-Uni, a commencé à déplacer des emplois de Londres vers le continent et va créer des centaines de postes en Europe. Francfort et Paris sont et vont être les grands bénéficiaires de ces mouvements et de ce redéploiement, a-t-elle encore ajouté, sans donner de chiffres. La priorité donnée à ces deux grandes villes par l’établissement américain est une grande victoire pour elles et notamment pour la France, qui a déployé récemment le tapis rouge pour accueillir les multinationales.

» LIRE AUSSI – Brexit: Paris repart à l’offensive à la City

Mardi, le PDG de la Goldman Sachs, Lloyd Blankfein, qui est l’un des banquiers les plus influents de Wall Street avec Jamie Dimon, le PDG de JPMorgan Chase, a fait l’éloge de Paris sur Twitter. «Frappé par l’énergie positive ici à Paris», écrit-il. «Solide gouvernement et chefs d’entreprise sont engagés dans une réforme économique et ont fait de premiers pas positifs. Et la nourriture est également bonne», ajoute LLoyd Blankfein.

Les efforts du gouvernement salués

Lloyd Blankfein, qui est à Paris pour commémorer le trentième anniversaire du bureau local de l’établissement, a notamment salué l’«énergie positive» de la capitale française et les efforts du gouvernement pour améliorer l’environnement des affaires. Difficile de savoir si le banquier a rencontré ou va rencontrer des responsables gouvernementaux français mais il a eu des rendez-vous avec des clients français de la banque, selon une autre source proche du dossier sous couvert de l’anonymat.

» LIRE AUSSI – Brexit: la City accuse Paris de se réjouir de son affaiblissement

Mi-octobre, Lloyd Blankfein avait mis en avant Francfort sur Twitter et indiqué: «J’y passerai beaucoup plus de temps» dans l’avenir.

Goldman Sachs a signé un contrat de location des étages supérieurs de la tour Marienturm à Francfort, un nouvel édifice actuellement en construction.

Les grandes banques internationales sont en train d’évaluer où transférer leur quartier général à la suite du Brexit, qui menace de leur faire perdre le «passeport européen». Ce sésame leur permet de proposer services et produits financiers dans l’ensemble de l’Union tout en étant installées à Londres. Morgan Stanley et Citigroup, les établissements japonais Sumitomo Mitsui Financial Group, Daiwa Securities et Nomura, ou encore la banque britannique Standard Chartered ont déjà choisi Francfort. JPMorgan Chase et Bank Of America ont, elles, choisi, Dublin même si elles prévoient de transférer des postes de traders à Paris.

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

La cinglante réponse du FC Nantes à un tweet de Raymond Domenech

Les community managers qui se cachent derrière les comptes Twitter des clubs de Ligue 1 ...

Partages