Accueil | Actualité (page 5)

Actualité

Procès Boillon : l'ex-«Sarko boy» malmené à la barre

La 11e chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris serait-elle celle des conseillers des présidents de la République poursuivis pour abus de biens sociaux? En 2015, elle jugeait Faouzi Lamdaoui, celui de François Hollande. Ce lundi, c’était au tour du diplomate de Nicolas Sarkozy, le flamboyant Boris Boillon. L’ancien ambassadeur de France en Tunisie et en Irak apparaît ...

Lire la suite...

Procès Boillon : l'ex-«Sarko boy» malmené à la barre

La 11e chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris serait-elle celle des conseillers des présidents de la République poursuivis pour abus de biens sociaux? En 2015, elle jugeait Faouzi Lamdaoui, celui de François Hollande. Ce lundi, c’était au tour du diplomate de Nicolas Sarkozy, le flamboyant Boris Boillon. L’ancien ambassadeur de France en Tunisie et en Irak apparaît ...

Lire la suite...

Réforme du Code du travail : un dialogue social allégé pour aller vite

Les apparences, en matière de dialogue social, peuvent être trompeuses… Alors que tout le monde pensait qu’il passerait en force une fois élu, Nicolas Sarkozy fit preuve d’une bienveillance surprenante en 2007 avec les partenaires sociaux, à qui il demanda de négocier une réforme ambitieuse du marché du travail. De leurs discussions sortit, entre autres, un nouveau motif de séparation ...

Lire la suite...

Réforme du Code du travail : un dialogue social allégé pour aller vite

Les apparences, en matière de dialogue social, peuvent être trompeuses… Alors que tout le monde pensait qu’il passerait en force une fois élu, Nicolas Sarkozy fit preuve d’une bienveillance surprenante en 2007 avec les partenaires sociaux, à qui il demanda de négocier une réforme ambitieuse du marché du travail. De leurs discussions sortit, entre autres, un nouveau motif de séparation ...

Lire la suite...

Réforme du Code du travail : une marge de discussions très  étroite avec les syndicats

C’est un scénario que redoutent beaucoup de citoyens, de chefs d’entreprise mais aussi d’investisseurs étrangers: que la réforme du droit du travail, voulue par Emmanuel Macron, ne déclenche une vague de manifestations, similaire à celle de 2016. Le risque est réel, le projet actuel allant plus loin que la loi El Khomri, notamment sur le poids des accords d’entreprise et ...

Lire la suite...

Réforme du Code du travail : une marge de discussions très  étroite avec les syndicats

C’est un scénario que redoutent beaucoup de citoyens, de chefs d’entreprise mais aussi d’investisseurs étrangers: que la réforme du droit du travail, voulue par Emmanuel Macron, ne déclenche une vague de manifestations, similaire à celle de 2016. Le risque est réel, le projet actuel allant plus loin que la loi El Khomri, notamment sur le poids des accords d’entreprise et ...

Lire la suite...

Affaire Hanouna: Bosch, Chanel, Disneyland et EasyJet lâchent «Touche pas à mon poste»

La polémique autour de Cyril Hanouna est en train de prendre de l’ampleur sur le front publicitaire. La semaine dernière, un canular jugé homophobe diffusé au cours de l’émission «Touche pas à mon poste» sur C8, la chaîne en clair du groupe Canal+, a défrayé la chronique et déclenché une avalanche de plus de 20.000 plaintes auprès du CSA. Cette ...

Lire la suite...

Affaire Hanouna: Bosch, Chanel, Disneyland et EasyJet lâchent «Touche pas à mon poste»

La polémique autour de Cyril Hanouna est en train de prendre de l’ampleur sur le front publicitaire. La semaine dernière, un canular jugé homophobe diffusé au cours de l’émission «Touche pas à mon poste» sur C8, la chaîne en clair du groupe Canal+, a défrayé la chronique et déclenché une avalanche de plus de 20.000 plaintes auprès du CSA. Cette ...

Lire la suite...

Éditorial : «Recul interdit»

Instant crucial: Emmanuel Macron donne le coup d’envoi de la réforme du Code du travail, la priorité économique de son début de mandat. Comme une valse, cette séquence se jouera en trois temps: consultation express avec les syndicats et le patronat, adoption d’un projet d’habilitation autorisant à réformer par ordonnances si les «marcheurs» sont suffisamment nombreux à l’Assemblée, et enfin ...

Lire la suite...

Éditorial : «Recul interdit»

Instant crucial: Emmanuel Macron donne le coup d’envoi de la réforme du Code du travail, la priorité économique de son début de mandat. Comme une valse, cette séquence se jouera en trois temps: consultation express avec les syndicats et le patronat, adoption d’un projet d’habilitation autorisant à réformer par ordonnances si les «marcheurs» sont suffisamment nombreux à l’Assemblée, et enfin ...

Lire la suite...