Accueil | Politique (page 20)

Politique

Marine Le Pen a fait retirer le drapeau européen d'un plateau télé — et ça n'a pas échappé à la Commission européenne

Marine Le Pen sur TF1, mardi 18 avril 2017. MyTF1 Invitée de l’émission « Demain président » sur TF1 mardi soir, Marine Le Pen a obtenu de la première chaîne française de ne pas apparaître avec les drapeaux français et européen en fond, comme les autres candidats à la présidentielle avant elle.  A la demande de la candidate d’extrême droite, TF1 a ...

Lire la suite...

60 secondes avec un militant – Jean-Baptiste, 18 ans, soutien de Benoît Hamon

Jean-Baptiste Paugam, 18 ans, est un militant de Benoît Hamon. Cet étudiant en 1re année à Sciences Po a rejoint le PS il y a un an et demi et occupe le poste de Secrétaire fédéral des Jeunes socialistes de Paris, chargé de la riposte. Jean-Baptiste Paugam, 18 ans, est un militant de Benoît Hamon. Cet étudiant en 1re année ...

Lire la suite...

Marine Le Pen : « Je ne suis pas antisémite, mon banquier est juif »

Après ses propos controversés concernant la non-responsabilité de la France sur les évènements du Vel d’Hiv’, Marine Le Pen semblait avoir ruiné les efforts de réhabilitation du Front National vis-à-vis de la communauté juive. Mais elle a tenu à éclaircir les choses en déclarant ce matin : « Je ne suis pas antisémite. La preuve : mon banquier est juif ...

Lire la suite...

Fillon préfère Deezer à l'école 42, mais les "blagues" le poursuivent

François Fillon a décidé d’annuler sa visite avec Alain Juppé à l’école 42 pour éviter les « blagues » des étudiants peu ravis d’accueillir le candidat de la droite. À la place, il s’est rendu au siège de Deezer… où il n’a pas été mieux accueilli. Ils avaient prévu de mettre une photo de Pénélope Fillon en fond d’écran des ordinateurs de ...

Lire la suite...

Pourquoi François Fillon est le candidat le plus audacieux de cette campagne présidentielle

A quelques jours du scrutin présidentiel, les analyses comparées des programmes se multiplient. Dernièrement, plusieurs think tanks ont analysé les impacts économiques des programmes des cinq principaux candidats: le choc d’orthodoxie de F.Fillon, le retrait de la mondialisation et de l’UE de J.L.Mélenchon et M.Le Pen, la troisième voie, sociale libérale, d’E.Macron, l’esquisse d’État providence du XXIème siècle de B.Hamon. ...

Lire la suite...

Ma lettre d'amour de jeune parisien à Benoît Hamon

Janvier 2017, primaire du Parti Socialiste. Comme beaucoup de sympathisants de gauche, je ne me retrouve plus vraiment dans la politique du gouvernement en place. J’ai 28 ans, lorsque j’en avais 23, j’étais le premier à pleurer de joie place de la Bastille, c’était un renouveau. J’avais l’impression qu’enfin, la France « 3 pas en avant », comme je l’appelle, avait triomphé ...

Lire la suite...

Fillon-Juppé : Une fracture de bon sens

Même si le meeting du Trocadéro avait semblé réunir les troupes de François Fillon, l’apport du mouvement Sens Commun à cette manifestation avait eu un prix non négligeable qui avait déjà révélé une scission latente chez Les Républicains. Malgré une campagne marquée par les stigmates d’une moralité remise en cause, peut-être moins par ses conséquences judiciaires que par les pratiques ...

Lire la suite...

Un nouveau ministre apporte son soutien à Macron. Lesquels n'ont pas encore tranché?

POLITIQUE – « Macron incarne le mieux les valeurs des radicaux », affirme ce mercredi 19 avril le ministre de l’Aménagement du territoire dans Le Parisien. Pourtant, c’est bien Benoît Hamon que son parti, le Parti radical de gauche, a décidé de soutenir pour la présidentielle. Il n’empêche, l’élu du Tarn-et-Garonne, comme d’autres dans sa formation politique dont le secrétaire d’Etat aux ...

Lire la suite...

Ce parti politique a recours à une forme de financement interdite par la loi — voici comment il la contourne

Une partie des membres du parti politique Allons Enfants. Facebook/Allons Enfants Le parti politique Allons Enfants souhaite installer des jeunes de 18 à 25 ans sur les bancs de l’Assemblée nationale à l’occasion des prochaines élections législatives, les 11 et 18 juin 2017. Les investitures pour ces sièges de députés seront closes cette semaine. Le parti devrait présenter environ 65 candidats, ...

Lire la suite...

Hamon compare la campagne de Macron à une "OPA sur l'Elysée" qui "n'a rien d'amicale"

POLITIQUE- Emmanuel Macron gérerait-il sa campagne comme on gère une entreprise? C’est ce que pense Benoît Hamon. Le candidat socialiste à la présidentielle a dénoncé, mardi 18 avril à Toulouse, « l’OPA sur l’Elysée » selon lui conduite par Emmanuel Macron, « avec les moyens qui sont ceux d’un certain nombre de grands pouvoirs économiques derrière ». « En réalité, ça n’est pas une campagne ...

Lire la suite...