Accueil | Actualité | Commande record pour les moyen-courriers d’Airbus

Commande record pour les moyen-courriers d’Airbus

Aibus négociait toujours lundi avec Emirates un contrat qui apporterait une bouffée d’oxygène à l’A380.

Airbus doit annoncer, mercredi 15 novembre, une commande historique de 430 moyen-courriers A320neo et des A321neo par la société américaine d’investissements Indigo Partners pour un montant supérieur à 40 milliards de dollars (34 milliards d’euros).

Ces appareils sont des versions remotorisées du best-seller d’Airbus. Airbus s’est refusé à tout commentaire. La commande devrait être annoncée dans la matinée lors du Salon aéronautique de Dubaï. Airbus y tient une conférence de presse vers 11 heures, heure de Paris.

Lire aussi :
 

Les moyen-courriers, vedettes des commandes au Bourget

Cette commande, la plus importante de l’histoire d’Airbus, va plus que doubler le carnet de commandes nettes du géant européen cette année, qui ressortait à 288 appareils à fin octobre. Elle permettrait également à Airbus de dépasser son rival américain Boeing en commandes cette année, avec 718 commandes, contre 605 pour le groupe américain à ce jour.

Indigo Partners est une société d’investissement spécialisée dans la location d’avions à des sociétés à bas coût, fondée par l’Américain Bill Franke, l’une des figures les plus influentes du monde aérien.

Cette commande permettra également de renforcer le leadership d’Airbus sur le marché des moyen-courriers remotorisés, que le groupe de Toulouse domine avec plus de 55 % de part de marché. Avec cette commande, il devrait dépasser les 5 500 appareils commandés depuis le lancement de l’A320neo en 2010. Boeing a, de son côté, engrangé plus de 4 000 commandes pour les différentes versions du 737 MAX.

Les deux appareils sont dotés de moteurs de nouvelle génération qui leur permettent de réduire de 15 % la consommation de carburant par rapport aux actuels A320ceo et 737 NG.

Cette commande sera l’un des derniers grands coups de l’emblématique directeur commercial d’Airbus, John Leahy, qui se prépare à quitter le groupe après avoir vendu près de 15 000 avions durant sa carrière.

Commande koweïtienne, espoir avec Emirates

Mardi, la compagnie koweïtienne Wataniya Airways, qui dessert le Moyen-Orient et l’Europe, a signé mardi un protocole d’accord pour une commande de 25 avions moyen-courriers de la famille A320neo du groupe Airbus.

Aibus négociait toujours lundi avec Emirates un contrat qui apporterait une bouffée d’oxygène à l’A380. La compagnie du Golfe a annoncé dimanche avoir commandé 40 Boeing 787-10 Dreamliner pour un prix catalogue de 15,1 milliards de dollars, au premier jour du Salon aéronautique international Dubai Airshow 2017. « Nous voyons le 787 comme un grand complément à notre flotte de 777 et d’A380 », a expliqué Cheikh Ahmed Ben Saïd Al-Maktoum, le PDG d’Emirates.

Lire aussi :
 

Airbus A380 : un anniversaire qui passe mal

Airbus promet lui aussi des commandes lors du Salon, mais celle d’Emirates est difficile à avaler car elle remplace en partie celle de 70 A350 annulée il y a un peu plus de trois ans par la compagnie.

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

L’administration Trump menace de fermer la mission de l’OLP à Washington

La mission de l’Organisation de libération de la Palestine à Washington a reçu un avertissement ...

Partages