Accueil | Actualité | Coupe de la Ligue: Cavani, Prince du Parc OL

Coupe de la Ligue: Cavani, Prince du Parc OL

DÉCINES-CHARPIEU (FRANCE) (AFP) – 

Deux buts sur quatre : l’Uruguayen Edinson Cavani a marqué de son empreinte la finale de la Coupe de la Ligue gagnée par Paris Saint-Germain aux dépens de Monaco (4-1), samedi au Parc OL.

Il était très attendu pour ce duel au sommet et notamment pour faire oublier la déroute concédée en Ligue des champions à Barcelone (6-1) où il avait pourtant marqué.

Le Sud-Américain, 30 ans, a été une nouvelle fois la bête noire de l’équipe monégasque contre laquelle il a ainsi marqué lors de cinq des six dernières confrontations avec un total de sept buts, toutes compétitions confondues.

Mais ce doublé lui permet aussi de devenir le meilleur buteur parisien en Coupe de la Ligue avec un total de douze buts, deux de plus que le Portugais Pedro Miguel Pauleta.

Avec Julian Draxler, Marco Verrati et Angel Di Maria, Edinson Cavani a été un tourment permanent pour Monaco et il a atteint la barre de quarante buts en quarante rencontres disputées cette saison, mieux que lors de ses trois premières années avec le PSG.

Il a porté le score à 3-1 en début de seconde période en reprenant d’une magnifique reprise de volée un centre en profondeur adressé de l’aile droite par Verratti de l’extérieur du pied droit (54).

En toute fin de partie, l’Uruguayen, à bout portant, a inscrit son second but personnel, le quatrième pour son équipe d’un tir puissant sous la barre après un débordement et un centre sur l’aile gauche de Di Maria (4-1, 90), lequel a été désigné homme du match.

– Huit buts en six finales nationales –

Depuis son arrivée en France, en 2013 en provenance de Naples, Edinson Cavani s’est fait une spécialité de marquer lors des finales et particulièrement en coupe de la Ligue.

Ainsi, il a porté son total à six buts sur trois finales qu’il a disputées dans cette épreuve comme titulaire (2014, 2015, 2017).

En 2016, contre Lille, il n’avait été que remplaçant, n’entrant en jeu qu’en fin de partie.

Au total, il a marqué huit fois en six finales nationales disputées, quatre en Coupe de la Ligue et deux en coupe de France.

Sa performance affichée samedi est d’autant plus grande qu’il n’est rentré que vendredi d’Amérique du sud après avoir joué avec l’équipe d’Uruguay.

Sous contrat avec le Paris Saint-Germain jusqu’en 2018, Cavani a su faire oublier Zlatan Ibrahimovic dont l’équipe parisienne était souvent dépendante et nul doute que la direction du club va s’attacher à conclure les négociations menées déjà depuis plusieurs semaines pour prolonger le bail du « Matador ».

Par Francois-Jean TIXIER

© 2017 AFP

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

Coupe d'Asie: Corée du Nord-Malaisie en Thaïlande en novembre

KUALA LUMPUR (AFP) –  Reportés à de multiples reprises en raison de querelles diplomatiques, les matches ...

Partages