Accueil | Actualité | Edouard Philippe en visite surprise à Notre-Dame-des-Landes

Edouard Philippe en visite surprise à Notre-Dame-des-Landes

POLITIQUE – C’est au petit matin que le premier ministre, Edouard Philippe, s’est rendu ce samedi 13 janvier à Notre-Dame-des-Landes, après une semaine de consultations sur ce dossier très sensible. Une visite surprise pour « voir et écouter » qui intervient alors qu’une décision de Matignon, qui ne contentera personne, est attendue d’ici la fin janvier.

Sur Twitter, le chef du gouvernement a publié plusieurs photos de sa visite, sur lesquelles on peut le voir en compagnie du maire de Notre-Dame-des-Landes. Selon France 2, Edouard Philippe s’est ensuite rendu à Nantes pour rencontrer la maire de la ville, Johanna Rolland, pro-aéroport.

« Je voulais venir ici ce matin d’abord à Notre-Dame-des-Landes où j’ai pu rencontrer le maire de Notre-Dame-des-Landes qui m’a fait part des ses convictions, qui m’a montré la réalité de son village; j’ai voulu voir aussi Mme la maire de Nantes avec qui j’ai eu un bon échange, très direct et très courtois aussi, mais très direct et je crois très utile, et puis je vais aussi aller voir la plateforme de Nantes-Atlantique dont le rapport évoque la possible extension, pour voir, là encore, de mes yeux ce qu’il en est, les problèmes que ça pose », a déclaré le premier ministre au micro de BFM TV.

« Avant la fin du mois de janvier nous aurons rendu publique la décision du gouvernement. C’est une décision difficile à prendre. Pour l’instant elle n’est pas prise, elle exige encore quelques consultations », a-t-il ajouté. Plus tard, le premier ministre s’est rendu à Saint-Aignan de Grand Lieu.

Ce déplacement montre que l’exécutif n’en a pas fini avec les tours de table. Vendredi soir, l’entourage d’Edouard Philippe insistait sur ce point auprès de l’AFP. « Il consultera autant que nécessaire », expliquaient ses proches.

Le premier ministre a jusqu’au 31 janvier pour rendre sa décision sur le maintien (ou non) du projet d’aéroport, alors que chaque scénario comporte son lot d’inconvénients pour l’exécutif.

Lire aussi :

Qualifiée d' »encombrante » dans « Le Monde », Ségolène Royal crie au sexisme

Finalement, le gouvernement jure que la taxe d’habitation ne sera pas remplacée par un autre impôt

SONDAGE EXCLUSIF – Notre-Dame-des-Landes ne met personne d’accord

Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

À voir également sur Le HuffPost:

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

Il transforme les ombres du quotidien en petits dessins

C’EST LA VIE ART – Vous êtes peut-être un peu familier des ombres chinoises ? ...

Partages