Accueil | Actualité | Erdogan en quête d'un sacre incertain

Erdogan en quête d'un sacre incertain

Des guirlandes d’evet («oui») et de posters géants d’Erdogan tapissent uniformément Kasimpasa. Pour les habitants de ce quartier populaire, où le président turc a passé son enfance, la nouvelle Constitution, destinée à renforcer ses pouvoirs, constitue «la» solution aux problèmes du pays. «On a besoin d’un président fort, prêt à déjouer les complots étrangers, à tenir tête à l’Europe et à remettre de l’ordre dans le chaos turc», lance sans détour Ahmet, un épicier du coin, en reprenant à son compte les arguments de l’AKP, le parti du président islamo-conservateur, au pouvoir depuis quinze ans. Sur le mur d’entrée, au-dessus des simits (ces petits pains turcs au sésame) et des pots de cornichons, la télévision est branchée sur un discours du reis («chef»). D’une voix grave, le chef de l’État harangue la foule, récite un poème nationaliste, évoque un verset du Coran. La foule boit ses paroles, applaudit, en redemande. «Quel orateur!» s’émeut un client, pressé de voter oui ce dimanche, lors de ce …

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

Les supporters de la Lazio diffusent des images d'Anne Frank

La police italienne a ouvert une enquête après que des supporters de la Lazio ont, ...

Partages