Accueil | Actualité | Etats-Unis : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait "environ 25 morts" dans une église au Texas

Etats-Unis : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait "environ 25 morts" dans une église au Texas

Derrière la tuerie de Las Vegas en octobre, ou celle d’Orlando en juin 2016, c’est l’une des fusillades les plus meurtrières de ces dernières années aux Etats-Unis. Un homme a ouvert le feu dans une église de Sutherland Springs, au Texas, dimanche 5 novembre, tuant « environ 25 personnes », selon le shérif du comté de Wilson où se situe l’église.

L’auteur de la fusillade est mort, a annoncé un porte-parole du bureau du shérif du comté de Guadalupe, voisin du comté de Wilson. Franceinfo vous résume ce que l’on sait de cette attaque meurtrière, qui s’est déroulée en plein service religieux, dimanche en fin de matinée. 

Que s’est-il passé ? 

Selon Albert Gamez Jr, un responsable local interrogé par la chaîne NBC Bay Area (lien en anglais), un homme armé s’est introduit au sein de la First Baptist Church, une église baptiste de la petite ville de Sutherland Springs, dimanche en fin de matinée. 

Les tirs ont débuté vers 11h30, heure locale, a précisé un témoin à la chaîne KSAT 12 (lien en anglais). La fusillade a eu lieu durant l’office, dans cette église située à une cinquantaine de kilomètres au sud-est de la ville de San Antonio. Selon plusieurs médias, une cinquantaine de personnes assistent en général à ce service religieux. 

Des journalistes de la chaîne d’information locale Kens 5 (lien en anglais) sont arrivés sur les lieux de la fusillade vers midi, heure locale. Ils ont fait état de corps recouverts, et d’une présence policière très importante près de l’église. « Tout le monde est inquiet », a raconté Joseph Silva, un habitant des environs, au New York Times (lien en anglais). « Il y a plusieurs personnes en larmes. Elles cherchent à savoir ce qui est arrivé à leurs proches », a-t-il témoigné auprès du quotidien américain.

Quel est le bilan ?

Interrogé par le Wilson County News, Joe Tackitt, le shérif du comté de Wilson, a confirmé que la fusillade avait fait « plusieurs blessés et victimes », parmi lesquels des enfants. Selon la chaîne KKTV (lien en anglais), un enfant de deux ans fait partie des victimes. 

Joe Tackitt a par la suite indiqué à la chaîne NBC qu« environ 25 personnes » avaient été tuées, et au moins dix blesséesSelon le New York Times, plusieurs victimes ont été transportées à l’hôpital Connally Memorial Medical Center, dans la commune voisine de Floresville, au Texas. Une porte-parole de l’hôpital a par la suite déclaré à l’Agence France-Presse que l’établissement avait reçu « huit patients blessés par balles », dont trois ont ensuite dû être « transférés à l’hôpital universitaire de San Antonio ». 

Le tireur, qui n’a pas encore été identifié, « est mort », a annoncé à l’AFP un porte-parole du bureau du shérif du comté de Guadalupe. Selon ce dernier, « il était dans son véhicule ». Il n’y aurait pas eu de poursuites entre l’auteur de l’attaque et la police, a-t-il précisé. 

Quelles sont les réactions ?

« Que Dieu soit avec les gens de Sutherland Springs, Texas », a déclaré le président américain, Donald Trump, sur le réseau social Twitter. « Je surveille la situation depuis le Japon », a-t-il ajoutant, soulignant que les enquêteurs, dont la police fédérale, se trouvaient sur place.

Le gouverneur du Texas, Greg Abbott, a déclaré sur le réseau social que « nos prières sont avec tous ceux qui ont été blessés par cet acte malfaisant ». Ted Cruz, sénateur de l’Etat, a également adressé ses « prières » aux victimes, tout en remerciant les « courageux premiers secours ».

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

VIDEO. Au salon Milipol, il est toujours possible de se procurer des instruments de torture

Les polices du monde entier viennent faire leurs courses ici, au salon Milipol. Armes, véhicules, ...

Partages