Accueil | Actualité | Etats-Unis : finalement, le musée Gardner maintient sa récompense de 10 millions de dollars pour retrouver ses tableaux

Etats-Unis : finalement, le musée Gardner maintient sa récompense de 10 millions de dollars pour retrouver ses tableaux

En mars 1990, deux hommes déguisés en policiers avaient dérobé des œuvres de Vermeer, Rembrandt ou Degas dans ce musée de Boston. Au départ, l’offre expirait fin 2017.

Le musée Isabella Stewart Gardner à Boston (Etats-Unis), le 18 mars 2013. 
Le musée Isabella Stewart Gardner à Boston (Etats-Unis), le 18 mars 2013.  (JESSICA RINALDI / REUTERS)

La chasse aux tableaux volés peut continuer aux Etats-Unis. Le musée Gardner de Boston a décidé de prolonger indéfiniment son offre de récompense de 10 millions de dollars (soit 8, 6 millions d’euros), promise à celui ou celle qui l’aidera à retrouver 13 tableaux de maîtres volés il y a maintenant 28 ans. L’offre de récompense expirait en principe le 31 décembre dernier, mais le conseil d’administration a voté en faveur de son renouvellement, selon un communiqué publié jeudi 11 janvier.

« Cette récompense montre l’engagement du musée et du conseil d’administration à récupérer ces oeuvres importantes, a déclaré Steve Kidder, le président du conseil cité dans le communiqué. Nous sommes les seuls acheteurs pour ces oeuvres, qui doivent retrouver leur foyer légal ».

Dans la nuit du 18 mars 1990, les tableaux étaient dérobés par des cambrioleurs déguisés en policiers. Parmi les toiles, trois Rembrandt, un Vermeer, un Manet, mais aussi cinq dessins et aquarelles de Degas. Valeur totale estimée : environ 500 millions de dollars (soit 428 millions d’euros). Ce casse est encore aujourd’hui considéré comme « le plus grand hold up d’art non résolu du monde ».

« Une seule information pourrait suffire à retrouver les oeuvres, souligne le responsable de la sécurité du musée, Anthony Amore. Nous cherchons la qualité, pas la quantité, des faits, pas des théories. » Avant d’ajouter : « Nous restons optimistes sur la possibilité que ces oeuvres puissent un jour être retrouvées. » Même 28 ans après. 

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

Marion Cotillard "ne pense pas" qu'elle pourrait retravailler avec Woody Allen

Dans une interview au « Hollywood Reporter », la Française affirme qu’elle « se poserait plus de questions » ...

Partages