Accueil | Actualité | Hollande: "La Russie prend une lourde responsabilité" en mettant son véto sur la Syrie

Hollande: "La Russie prend une lourde responsabilité" en mettant son véto sur la Syrie

PARIS (AFP) – 

François Hollande a estimé mercredi que la Russie avait pris « une lourde responsabilité » en opposant son veto au projet de résolution du conseil de sécurité de l’Onu sur la Syrie accusant Moscou de protéger « systématiquement son « allié Assad », selon un communiqué de la présidence française.

« C?est la huitième fois que la Russie choisit de s?opposer ainsi à la majorité du Conseil », a déploré le chef de l’Etat soulignant que « La France n?avait ménagé aucun effort, y compris vis-à-vis de la Russie, pour réunir un consensus » sur la résolution.

Celle-ci, proposée par les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni, visait à répondre à l’attaque présumée avec des agents neurotoxiques dans la localité syrienne de Khan Cheikhoun le 4 avril, qui a fait 87 morts dont 31 enfants.

La Russie prend ainsi « une lourde responsabilité en s?opposant systématiquement, pour protéger son allié Assad, à un traitement multilatéral du dossier syrien », estime le président français.

Selon lui, « seul le rassemblement de la communauté internationale en faveur d?une transition politique en Syrie permettra à ce pays martyr de retrouver la paix, la stabilité et la souveraineté » et « la France continuera à se mobiliser en ce sens ».

« Cette décision est incompréhensible et injustifiable », a réagi dans un communiqué le ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault.

« Ce nouvel épisode ne fait que renforcer la détermination de la France à faire toute la lumière sur la barbarie du régime de Bachar Al Assad dont le peuple syrien est la première victime », précise plus loin M. Ayrault qui « appelle la communauté internationale à (…) prendre les décisions qui s’imposent pour mettre un terme, à travers une solution politique, à la tragédie syrienne ».

© 2017 AFP

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

Coupe d'Asie: Corée du Nord-Malaisie en Thaïlande en novembre

KUALA LUMPUR (AFP) –  Reportés à de multiples reprises en raison de querelles diplomatiques, les matches ...

Partages