Accueil | Actualité | Jacob (LR) juge "totalement ridicule" de Limiter le nombre de mandats dans le temps

Jacob (LR) juge "totalement ridicule" de Limiter le nombre de mandats dans le temps

PARIS (AFP) – 

La patron des députés Les Républicains Christian Jacob a jugé dimanche qu’il serait « totalement ridicule » et « démagogique » de limiter le nombre des mandats dans le temps dans la prochaine réforme constitutionnelle.

« C’est totalement ridicule, c’est de la démagogie », a protesté M. Jacob, invité de « Dimanche en politique » sur France 3.

« J’en suis à mon sixième mandat (de député) et je n’ai pas à m’excuser que les gens me fassent confiance sur mon territoire s’ils estiment que je fais correctement mon travail », a-t-il ajouté.

Durant la campagne présidentielle, Emmanuel Macron avait promis d’instaurer « le non-cumul des mandats dans le temps »: « on ne pourra exercer plus de trois mandats identiques successifs », avait-il inscrit dans son programme.

Cette mesure pourrait faire partie de la réforme de la Constitution attendue au printemps, qui devrait également prévoir une réduction du nombre de parlementaires.

« Réduire le nombre de parlementaires, nous n’avons jamais eu d’objections là-dessus. Simplement, ce que l’on dit, c’est attention jusqu’où on met le curseur », a prévenu M. Jacob.

« On ne peut pas réduire le nombre de parlementaires et mettre la proportionnelle en même temps », a-t-il poursuivi.

« Il faut faire attention à ce que tous les territoires soient représentés et qu’on ne regarde pas encore une fois la France uniquement à l’aune des grandes métropoles », a-t-il insisté en plaidant pour que « le mode de fonctionnement de l’Assemblée, le droit d’exercice du droit d’amendement, du droit de contrôle » soient « renforcés aussi ».

« J’ai l’impression que l’Assemblée nationale, le Parlement d’une manière générale, est considéré par le président de la République comme un mal nécessaire », a déploré M. Jacob.

© 2018 AFP

Comments

comments

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

[unable to retrieve full-text content] Sur le même thème Comments commentsLire l'article depuis la source

Partages