Accueil | Actualité | La France, indétrônable championne du monde des ronds-points

La France, indétrônable championne du monde des ronds-points

Avec un nombre de ronds-points estimé entre 40.000 et 50.000, la France est championne du monde dans ce domaine. Incontestables en matière de sécurité, ces dispositifs routiers n’en sont pas moins très, voire trop coûteux.

«Quel est le pire rond-point de France?» Voici un jeu concours peu banal pour dénoncer le «gaspillage de l’argent public», lancé par Contribuables Associés, première association de contribuables de France, qui se veut «apolitique, non partisane et non subventionnée». Par ce biais, l’association souhaite mettre les Français

«Nous voulons rappeler que l’aménagement de ces infrastructures est payé par les contribuables»

Eudes Baufreton, directeur de l’association Contribuables Associés

en garde contre l’utilisation qui est faite de l’argent par l’État. Selon Eudes Baufreton, le directeur, l’association veut «rappeler que l’aménagement de ces infrastructures est payé par les contribuables, dont les feuilles d’impôts locaux ne cessent de gonfler». Le titre de «pire rond-point de France» sera décerné d’ici à la mi-janvier, et sera l’occasion de dénoncer les dépenses qui auront été nécessaires à sa construction et son «embellissement». «L’argent public est précieux et ne doit pas être gaspillé dans des dépenses pour le moins loufoques, alors que tant de Français sont en difficulté financière», insiste Eudes Baufreton.

Les ronds-points sont incontestables en termes de sécurité routière

Apparus en 1906 à Paris pour sécuriser la capitale, sous l’impulsion d’Eugène Hénard, architecte et urbaniste français, les ronds-points s’avèrent très coûteux. À la fin des années 1970, c’est Jean-Marc Ayrault, à l’époque maire de Saint-Herblain près de Nantes, qui leur donne un coup de jeune. Ils réservent désormais la priorité aux voitures se trouvant déjà insérées. Depuis, le risque d’accident aurait été diminué d’environ 40% dans les carrefours giratoires. Ils ont donc été plébiscités ces dernières décennies par les agglomérations, au point qu’environ 500 nouveaux ronds-points sortent de terre chaque année sur le sol français. Désormais, on en dénombre entre 40.000 et 50.000 dans l’Hexagone, soit environ six fois plus qu’en Allemagne et environ dix fois plus qu’aux États Unis, où les feux tricolores aux carrefours sont préférés. En comparant les données, l’efficacité des ronds-points est indéniable. Aux États-Unis, où ces derniers se font donc très rares, un décès routier sur quatre se produit à une intersection.

Le côté artistique se substitue à la sécurité

Cependant, leur coût d’installation est généralement compris entre 200.000 et un million d’euros, selon

Le rond-point de La Haye-Fouassière.
Le rond-point de La Haye-Fouassière. FRANK PERRY/AFP

l’aménagement et les décorations choisies. Le budget annuel qui leur est alloué est donc conséquent, et au total plus de 20 milliards d’euros y ont déjà été consacrés, selon Contribuables Associés. Les factures sont souvent plus élevées que prévu et certains ronds-points font surtout office de support artistique, ce que dénonce l’association. Dans ses propositions de pire rond-point, elle nomme, entre autres, celui de La Haye-Fouassière, qui figure parmi les quelque 3000 ronds points de Loire-Atlantique. Créé en 1993, celui-ci représente une soucoupe spatiale et aura coûté pas moins de 400.000 euros. Par ailleurs, le rond-point de Béragne (agglomération de Carcassonne) aura coûté trois millions d’euros au contribuable pour une utilité jugée limitée. Selon Mathieu Pigasse, directeur général de Lazard France, la somme dédiée à la décoration des ronds-points est astronomique. «Près de deux milliards d’euros sont consacrés à la seule décoration de ces magnifiques ouvrages publics», estime-t-il. Il dénonce ici «le triomphe de la France des ronds-points, celle qui tourne en rond et se replie sur elle-même».

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

Jacqueline Gourault, la «Mme Corse» du gouvernement

PORTRAIT – Emmanuel Macron a demandé à la  ministre auprès du ministre de l’Intérieur Gérard ...

Partages