Accueil | Actualité | La théorie de "Harry Potter" selon laquelle Severus Rogue n'est pas mort

La théorie de "Harry Potter" selon laquelle Severus Rogue n'est pas mort

HARRY POTTER – Dix ans après la sortie du septième et dernier tome de la saga « Harry Potter« , certains fans cherchent encore à lire entre les lignes. La fin heureuse des « Reliques de la Mort » est entachée par la perte de personnages phares de cet univers magique. Il y en a un, en particulier, pour qui les fans gardent espoir: Severus Rogue.

Ce type de saga est une mine d’or pour tous ceux qui courent après les théories. La passion pour ces sujets est telle qu’elle a donné lieu à un dossier « théories de fans » consacré à l’univers d' »Harry Potter » sur le forum américain Reddit. Et depuis quelques jours, il est plutôt bien animé.

La cause principale est l’apparition d’une nouvelle théorie sur la mort de Severus Rogue, interprété par le regretté Alan Rickman au cinéma. Le professeur de potion de Poudlard, personnage ambigu, a été tué avant la bataille finale par Nagini, le fidèle serpent de Voldemort. Une fin tragique inacceptable pour beaucoup de fans.

Fort de ses convictions, un certain DerGottKaiser a entrepris de faire émerger sa théorie: Rogue a survécu. L’anonyme développe son idée à travers deux principaux points.

Premièrement, Rogue n’apparaît pas lorsque Harry utilise la pierre de résurrection. En effet, lors de son affrontement avec le Seigneur des Ténèbres, le jeune sorcier utilise cette pierre afin d’être entouré des esprits des personnes qui lui sont chères, telles que ses parents, Sirius Black ou Remus Lupin. L’absence du professeur pose question.

« Vous pourriez penser que Rogue était très important pour Harry. Il aimait sa mère, s’est sacrifié pour le sauver et l’a protégé en cachette pendant toute sa vie, débite l’internaute. À la fin, Harry vient de découvrir à quel point Rogue a été son protecteur, mais quand il utilise la pierre de résurrection, celui-ci n’apparaît pas. Il le connaissait pourtant depuis plus longtemps que Lupin, et on peut même penser qu’il a été plus important que lui dans son parcours… mais il n’est pas là. Peut-être parce qu’il n’est pas mort? », tente-t-il.

Si ce premier argument n’a pas su installer un léger doute en vous, la théorie continue. Le second porte sur l’absence du corps: « Après la grande bataille, tous les corps sont réunis dans la grande salle. Même les Mangemorts sont là. Harry voit Lupin, Fred… mais pas Rogue, persiste-t-il. On pourrait penser qu’en découvrant qu’il était de son côté, Harry l’aurait dit à tout le monde, qu’il aurait parlé de son sacrifice et qu’ils auraient cherché son corps. Mais non ».

Après avoir énoncé ses arguments, l’enquêteur s’empresse de conclure sa théorie: « Voilà ce que je pense : le venin du serpent n’a pas tué Rogue ». Selon lui, la raison est simple. Étant maître des potions il est impossible que le personnage ait succombé à une simple morsure de serpent. « Vous pensez vraiment que ce maître des potions n’aurait pas accès à un anti-venin? », s’emporte-t-il.

Mais la théorie est, toutefois, un peu bancale. À la fin de l’histoire, Harry insiste pour que le portrait de Rogue soit exposé parmi ceux des anciens directeurs de Poudlard et, il nomme, des années plus tard, l’un de ses fils Albus Severus Potter en hommage au défunt.

Alors, simple affabulation ou véritable histoire cachée? Si pour l’instant la voix de l’auteure J.K Rowling ne s’est pas faite entendre, pour le fan une chose est sûre: « Rogue a sans doute exaucé le vœu de Dumbledore et de Lilly. Je l’imagine voyageant à travers le monde pour vivre ses propres aventures… », espère-t-il.

Lire aussi :

J.K. Rowling ne veut vraiment pas du Brexit et le dit à sa manière

Voici ce qu’il se passe dans Harry Potter et l’enfant maudit

Emma Thompson a expliqué pourquoi elle ne sera pas dans la suite de « Love Actually »

Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

À voir également sur Le HuffPost:

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

En conflit avec votre adolescent? C'est (peut-être) bon signe

L’autonomie de l’enfant ne s’acquière pas en un jour. De sa naissance à l’âge adulte, ...

Partages