Accueil | Insolites | L’architecte achète une usine de ciment abandonnée – puis il la transforme en une maison à couper le souffle

L’architecte achète une usine de ciment abandonnée – puis il la transforme en une maison à couper le souffle

Certains d’entre nous visualisent à la perfection la maison de leurs rêves, près de la mer, perdue dans la forêt, au cœur de la ville, rustique ou futuriste… On dit que les goûts et les couleurs ne se discutent pas. Le talent non plus et l’architecte dont nous allons vous parler en a, c’est indéniable!

Il s’agit de l’espagnol Ricardo Bofill, le créateur d’un endroit unique en son genre et qui fait vraiment rêver baptisé La fábrica. Autrement dit, La fabrique. Découvrez-la grâce aux photos ci-dessous et voyez par vous-même!

1

Ricardo Bofill

En 1973, Ricardo Bofill découvre une usine de ciment datant de la première période de l’industrialisation en Catalogne, en Espagne. Il est fasciné par cet espace constitué de plusieurs bâtiments différents ayant chacun une utilité sur la chaîne de production.

2

Ricardo Bofill

Construite autour de la première guerre mondiale, l’usine est abandonnée mais a un potentiel incroyable selon l’architecte.

3

Ricardo Bofill

Elle avait été fermée car jugée trop polluante. Les différentes constructions sont imposantes, hautes, cylindriques, rectangulaires, tout se mélange dans une sorte d’architecture tentaculaire industrielle.

4

Ricardo Bofill

Ricardo Bofill y voit l’incarnation de tendances esthétiques qui coexistent dans l’après première guerre mondiale comme le surréalisme, l’art abstrait et l’art brut. Il sait qu’il veut en faire sa demeure.

5

Ricardo Bofill

Lui et son équipe parviennent à acquérir l’ensemble et en font un projet de grande ampleur baptisée La fábrica. Mais il y avait énormément à faire pour parvenir à un résultat intéressant.

6

Ricardo Bofill

S’en suivent plusieurs années de plans, de maquettes, de réflexion et de démolition partielle pour enfin obtenir une structure bien plus nette que l’originale que l’abandon avait fortement détériorée.

7

Ricardo Bofill

Le gris des bâtiments est omniprésent sur tout l’ensemble acquis par Ricardo Bofill et son équipe aussi, après le nettoyage et la démolition, l’architecte a centré ses efforts sur le vert et donc les plantes.

Cela permettait de créer une ambiance très différente de la poussière qui s’était jusqu’à présent accumulée partout et de donner une autre dimension à ces structures qui n’étaient donc plus qu’uniquement fonctionnelles.

8

Ricardo Bofill

Gazons, eucalyptus, palmiers, oliviers et autres ont donc commencé à pousser dans la propriété, sur les toits et contre les murs. Ce vert permet de rehausser l’ambiance romantique de La fábrica.

9

Ricardo Bofill

Si l’extérieur est déjà impressionnant, que dire de l’intérieur qui est un chef d’œuvre de réaménagement et de design?

10

Ricardo Bofill

La majorité des bâtiments n’a plus rien à voir avec une ancienne usine de ciment et la chaleur qu’inspire les jeux de couleurs des intérieurs tranche vraiment avec la froideur du béton et des marbres.

11

Ricardo Bofill

Ricardo Bofill et son équipe ont créé des espaces totalement différents dans chacun des bâtiments en fonction de leur utilité et de l’architecture d’origine.

12

Ricardo Bofill

Voici par exemple la salle à manger. Elle ne donne absolument pas la sensation de se trouver dans un énorme complexe de centaines de mètres carrés.

13

Ricardo Bofill

La hauteur de certains espaces sont mis en valeur par de gigantesques rideaux blancs qui laissent passer une lumière très particulière. L’architecte a également conservé des éléments intérieurs propres à l’ancienne usine de ciment. Les matières brutes, le blanc et les plantes donnent un aspect moderne à l’industriel et au fonctionnel.

14

Ricardo Bofill

L’architecte vit dans la fábrica mais il s’agit également de son studio et de son lieu de travail. Son équipe et lui-même y puisent l’inspiration, la créativité et la tranquillité qui leur sont nécessaires.

15

Ricardo Bofill

La fábrica n’a pas été créée en un jour. Il a fallu près de 45 ans et beaucoup de travail de la part de Ricardo Bofill et de son équipe pour que les différents espaces puissent être habitables.

16

Ricardo Bofill

Il leur reste cependant beaucoup de travail mais ce que l’on peut en voir pour l’instant est particulièrement inspirant. Cette pièce est incroyable, à la fois relaxante et d’un dynamisme fou.

17

Ricardo Bofill

Ce lieu est fantastique. Il s’agit d’une œuvre en mouvement, d’une maison et d’un cadre de travail uniques en leurs genres. Cela fait rêver! N’hésitez pas à partager cet article pour inspirer vos proches. Une magnifique découverte, qu’en pensez-vous?


Lire l'article depuis la source

x

Check Also

Le vétéran a un cancer et plus que quelques jours à vivre – ses amis exaucent son dernier souhait

Cet homme a toujours adoré les motos, ainsi quand il est tombé gravement malade et ...

Partages