Accueil | Actualité | Le bitcoin est retombé sous les 10.000$

Le bitcoin est retombé sous les 10.000$

  • Le bitcoin est retombé sous la barre des 10.000 dollars, mercredi 17 janvier, pour la première fois depuis qu’il a franchi cette barre en novembre 2017.
  • Cette baisse continue s’explique par la peur de régulations accrues sur le marché des crypto-monnaies.
  • Vladimir Poutine fait part de sa volonté de légiférer sur le secteur en Russie.
  • La plateforme de prêt et d’échange de cryptos Bitconnect a fermé ses portes sous la pression des autorités de deux états américains.

Le bitcoin est tombé sous les 10.000 dollars pour la première fois depuis le 1er décembre 2017. Ce mercredi 17 janvier, la première crypto-monnaie mondiale est passé sous cette barre symbolique qu’elle avait franchi pour la première fois le 28 novembre.

Selon les données de Markets Insider, le bitcoin valait 9.933,69 dollars à 12h52 heure de Paris, soit une baisse de 12,53%.

Cette baisse fait suite à la journée noire de mardi durant laquelle toutes les principales crypto-monnaies ont enregistré des baisses à deux chiffres de leur valeur, comme le rappelle Business Insider UK. Le bitcoin a ainsi perdu 17%.

Ce « bain de sang » peut s’expliquer par la baisse du volume des échanges sur les marchés japonais et sud-coréen par peur d’une régulation accrue. La valeur du bitcoin étant plus élevée sur ces marchés, la baisse des échanges pèse sur la valeur gloable de la crypto-monnaie.

Cette baisse continue se poursuit alors que CoinDesk, l’un des principaux sites d’information sur les cryptos, rapporte la volonté de Vladimir Poutine de réguler le secteur. La déclaration du président russe date de la semaine dernière. Il pense que « des régulations législatives seront absolument nécessaires dans le futur ».

« Il est de notoriété publique que les crypto-monnaies ne reposent sur rien. Elles ne peuvent pas être des réserves de valeur. Il n’y a aucune valeur matérielle derrière elles et rien ne les sécurise » explique Vladimir Poutine, cité par l’agence d’Etat TASS.

Dans le même temps, la plateforme d’échange et de prêt de crypto-monnaies Bitconnect annonce sa fermeture, selon Business Insider Australia. Elle explique que la surveillance accrue de la part de régulateurs dans plusieurs états des Etats-Unis est l’une des raisons principales pour cette fermeture.

« Nous avons reçus deux lettres de mise en demeure, une de la part de l’autorité des marchés financiers du Texas (Texas State Securities Board), et une de la part de l’autorité de Caroline du Nord (North Carolina Secretary of State Securities Division). Ces actions sont un obstacle à l’existence légale de la plateforme » déclare la société.

Bitconnect affirme également qu’elle a été victime de hackers, alors que la mauvaise réputation qui entoure la société a réduit la confiance du public en leur service.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi :
Un seul trader pourrait être à l’origine de la hausse de 700% du cours du bitcoin en 2013

Comments

comments

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

Dropbox a officiellement déposé son dossier d'introduction en Bourse et compte lever 500M$

Le DG de Dropbox Drew Houston. Reuters/Beck Diefenbach Dropbox a annoncé vendredi 23 février avoir ...

Partages