Accueil | Actualité | Les écologistes à Paris ont voulu rebaptiser les Journées du Patrimoine en "Journées du Matrimoine"

Les écologistes à Paris ont voulu rebaptiser les Journées du Patrimoine en "Journées du Matrimoine"

POLITIQUE – Nouvel épisode dans la bataille d’Hernani de l’écriture inclusive. Très en pointe dans ce domaine, les élus écologistes du Conseil de Paris ont innové ce mercredi en défendant un voeu visant à renommer la journée du Patrimoine en « Journée du Matrimoine et du Patrimoine ». Comme l’a repéré Le Lab d’Europe1, cette proposition a provoqué une réaction agacée des élus centristes de la capitale qui ont conspué un « combat pour l’égalitarisme des genres ».

« Le groupe écologiste souhaite que la ville de Paris s’engage activement dans les Journées du Matrimoine et du Patrimoine. Nous souhaitons que la ville utilise ces journées pour intégrer à notre héritage commun les femmes et leur production », a plaidé dans l’hémicycle l’élue EELV Joëlle Morelle.

Objectif de cette modification symbolique: « En réhabilitant la notion de matrimoine et les femmes qui le composent, nous nous réapproprierons l’héritage culturel qu’on nous vole », a détaillé la conseillère de Paris, car « autrices, peintres, photographes, chorégraphes ont toujours créé mais sont invisibilisées dans l’Histoire de l’art. »

Bien que favorable à l’écriture inclusive, qui est en partie employée par l’administration d’Anne Hidalgo, les groupes socialiste et communiste n’ont pas suivi les écologistes dans cette nouvelle aventure syntaxique. Le voeu n’a donc pas été adopté.

« Allons enfants de la matrie »

Les centristes en ont d’ailleurs profité pour régler leurs comptes avec les écologistes dont ils raillent régulièrement les initiatives. « Allons enfants de la matrie… au secours… ce n’est plus la langue française qui est en danger, c’est l’esprit qui est atteint! Revendiqueront-ils la maternité de toutes (sic) ces voeux absurdes? », a ironisé le président du groupe UDI-Modem Eric Azière dans un communiqué.

« Après l’écriture inclusive, il serait temps que le Conseil de Paris s’occupe des rues de Paris, du boulevard des Capucins et Capucines, ou celui des Italiennes et Italiens, de la rue des Franches-Bourgeoises, ou de la rue des Entrepreneuses Entrepreneurs », a-t-il raillé.

Réponse vexée du groupe écologiste dans un communiqué: « Le communiqué d’Eric Azière sur le vœu que nous portions pour rebaptiser la Journée du Patrimoine en « Journée du Matrimoine et du Patrimoine » montre un fois de plus toute l’étendue du travail à mener pour l’égalité femme-homme ».

Le groupe EELV n’a en tout cas pas l’intention de s’arrêter en si bon chemin. Un autre voeu sera déposé au prochain conseil de Paris, cette fois-ci pour exiger que la Ville respecte l’écriture inclusive dans ses communications externes avec les Parisiens.

Lire aussi :

La ville de Paris conserve l’écriture inclusive, contrairement au gouvernement

« 3 choses que je retiens en tant qu’enseignante passionnée de langues sur l’écriture inclusive »

Mélenchon voulait tweeter en écriture inclusive. Et c’est raté

Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

À voir également sur Le HuffPost:

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

"Salut les Terriens!": Kev Adams gêné face aux insinuations de Thierry Ardisson sur son couple avec Iris Mittenaere

TELEVISION – Invité de « Salut les Terriens! » ce samedi 16 décembre, Kev Adams n’a pas ...

Partages