Accueil | Insolites | L’homme fume sa cigarette sur le quai de la gare de Rennes et s’agrippe au wagon quand le train démarre

L’homme fume sa cigarette sur le quai de la gare de Rennes et s’agrippe au wagon quand le train démarre

L’homme fume sa cigarette sur le quai de la gare de Rennes et s’agrippe au wagon quand le train démarre

Parfois, pour parvenir à attraper son train ou son avion, c’est la course. Il suffit d’un petit imprévu pour qu’au lieu d’arriver sans encombre, le trajet se termine en catastrophe pour espérer monter à bord. Le vendredi 9 février dernier, un homme a tout tenté pour que son train ne parte pas sans lui comme l’ont rapporté France 3 et Ouest France.

Le passager était à l’heure mais a décidé de faire une pause cigarette sur le quai, en gare de Rennes. Quand son TER à destination de Brest a annoncé un départ immédiat, l’homme n’est pas remonté à temps. Au lieu de laisser partir le train, il a pris une décision très dangereuse car il s’est accroché à la porte du wagon.

C’est un passager, témoin de la scène, qui a immédiatement alerté le contrôleur et permis que le train ne soit stoppé d’urgence après 2 kilomètres environ comme l’a indiqué France 3 :

« Le conducteur a des caméras dans sa cabine pour voir la rame et les portes, mais il n’a rien vu, a expliqué la SNCF. Le voyageur s’est accroché au moment du départ. On se demande d’ailleurs comment il a pu s’agripper. Il y a très peu d’espace sur la marche et pas de point d’accroche sur la porte. »

La SNCF a annoncé qu’elle porterait plainte car l’usager a bien évidemment mis sa vie en danger. Beaucoup d’internautes se sont émus du fait qu’un train puisse démarrer alors que quelqu’un est accroché de la sorte. Le Syndicat des Cheminot de Rennes a notamment précisé à Ouest France que :

« Le témoin a eu la chance de trouver un contrôleur et de l’informer de la situation, a ajouté la direction. Chance, car pour la seule année 2017, ce sont près de 2800 TER qui ont circulé en l’absence de contrôleur. »

La suppression de nombreux postes, à quai et dans les trains est mise en cause bien que la SNCF démente que cela ait un impact :

« Depuis 2009, toutes les gares fonctionnent sans chef de quai, exceptées celles de Rennes et Redon jusqu’à l’an dernier. Les départs se font, selon une procédure de sécurité établie, avec le chef de bord ou le conducteur. »

Comments

comments

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

L’homme aurait regardé 188 épisodes d’une série en 7 jours et été contacté par Netflix qui s’inquiétait

L’homme aurait regardé 188 épisodes d’une série en 7 jours et été contacté par Netflix ...

Partages