Accueil | Actualité | L'humoriste américain Louis C. K. accusé de s'être masturbé devant plusieurs femmes

L'humoriste américain Louis C. K. accusé de s'être masturbé devant plusieurs femmes

Les témoignages sont accablants en plein scandale de harcèlement sexuel à Hollywood. Le célèbre humoriste américain Louis C. K. est accusé de s’être exhibé et masturbé devant plusieurs femmes qui témoignent, jeudi 9 novembre, dans le New York Times.

En 2002, Dana Min Goodman et Julia Wolov, qui forment un duo comique à Chicago, sont invitées par Louis C. K. dans sa chambre d’hôtel. A peine entrées, le comédien leur demande s’il peut sortir son sexe, affirment-elles. Elles croient à une blague, mais l’humoriste passe à l’acte. Dana Min Goodman rapporte qu’il s’est complètement déshabillé, et une fois totalement nu, il a commencé à se masturber.

La comédienne Abby Schachner raconte qu’au cours d’une conversation téléphonique avec Louis C. K., elle l’a clairement entendu se masturber. L’actrice Rebecca Corry assure, elle, que l’humoriste lui a demandé en 2005 alors qu’elle travaillait avec lui s’il pouvait se masturber devant elle. Elle a refusé, dit-elle. Courteney Cox et David Arquette, qui produisaient la série télé, ont confirmé l’incident.

Une cinquième femme, qui témoigne sous couvert d’anonymat, relate que Louis C. K s’est masturbé dans sa chaise de bureau, alors qu’elle était assise dans la même pièce que lui. Le comédien et son agent n’ont pas répondu aux questions du New York Times. Quelques heures avant la parution de ces révélations, l’humoriste a annulé sa participation au « Late Show » de Stephen Colbert. Et l’avant-première de son nouveau film, I Love You, Daddy, a, elle aussi, été annulée.

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

VIDEO. Au salon Milipol, il est toujours possible de se procurer des instruments de torture

Les polices du monde entier viennent faire leurs courses ici, au salon Milipol. Armes, véhicules, ...

Partages