Accueil | Actualité | Ligue Europa : au bout du suspense, l'OL et Manchester United rejoignent les demies

Ligue Europa : au bout du suspense, l'OL et Manchester United rejoignent les demies

Il aura fallu une interminable séance de tirs aux buts pour que l’Olympique Lyonnais décroche son billet pour les demi-finales de la Ligue Europa sur le terrain de Besiktas. Battu 2-1, l’OL a tenu le choc en prolongations avant de l’emporter.

Décidément, c’est une période agitée pour l’Olympique Lyonnais ! Après les incidents du Parc OL lors de la réception de Besiktas il y a une semaine, puis ceux de Bastia dans la foulée, le club rhodanien a conclu la semaine en beauté en arrachant son ticket pour les demies de la Ligue Europa à l’issue d’une séance de tirs au but irrespirable à Besiktas (2-1 a.p., 6-7 aux t.a.b.). Une victoire qui pourra peut-être lui permettre de croiser le chemin de l’ogre Manchester United, qualifié au forceps contre Anderlecht (2-1, a.p.) mais qui a perdu son buteur Ibrahimovic sur blessure.

L’Ajax Amsterdam, qui a fait chuter Schalke 04 malgré une défaite en Allemagne (3-2, 0-2 à l’aller), et le Celta Vigo, trop fort pour Genk (1-1, 3-2 à l’aller), complètent le dernier carré, dont les affiches seront connues ce vendredi.

L’OL battu mais grand vainqueur

Vainqueur 2-1 à l’aller au cours d’un quart de finale aller émaillé de graves incidents, Lyon s’est incliné sur le même score à Istanbul, Alexandre Lacazette ne répondant qu’une fois au doublé de Talisca.

Et comme la prolongation n’a rien donné, les deux équipes se sont départagées aux penalties, et c’est Maxime Gonalons qui a délivré les Gones à la 8e tentative, Christophe Jallet ayant largement raté la première balle de match au tour précédent. Les Lyonnais atteignent pour la première fois ce stade de la C3 de leur histoire.

La galère des Red Devils

À Old Trafford, les Red Devils croyaient pouvoir obtenir tranquillement lure billet pour le dernier carré après l’ouverture du score par Henrikh Mkhitaryan (10e), comme à l’aller. Mais Sofiane Hanni (32e) a remis les deux équipes à égalité 1 à 1. En prolongation, c’est Marcus Rashford qui a marqué le but de la victoire, synonyme de qualification, à la 107e minute.

Mais Manchester a payé cher pour se qualifier. Son attaquant star Zlatan Ibrahimovic s’est blessé au genou droit et « les nouvelles ne sont pas très bonnes », selon son entraîneur José Mourinho.

Le Suédois s’est élevé pour reprendre de la tête un ballon dans la surface des Belges mais, déséquilibré, il s’est fait mal en retombant. Il a toutefois été capable de rejoindre les vestiaires en boitant.

Avec AFP

Première publication : 21/04/2017

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

Roumanie : les monarchies européennes aux obsèques de l'ex-roi Michel

BUCAREST (AFP) –  Plusieurs représentants des familles royales européennes, parmi lesquels le prince Charles d’Angleterre et ...

Partages