Accueil | Actualité | Poker menteur entre Kim et Trump

Poker menteur entre Kim et Trump

Shanghaï

Un orage de feu menace d’obscurcir le «jour du Soleil». Ce samedi, les célébrations à Pyongyang de l’anniversaire de Kim Il-sung, le fondateur défunt et «président éternel» de la fière République populaire et démocratique de Corée (RPDC), seront scrutées avec anxiété par les capitales d’Asie du Nord-Est et Washington. Avec la crainte que son petit-fils et «leader suprême» Kim Jong-un ne marque ce jour faste d’un essai atomique ou balistique, au risque d’entraîner la péninsule coréenne dans un périlleux engrenage face à Donald Trump.

«Nous possédons déjà une force atomique puissante et nous ne resterons pas les bras croisés en cas de frappe préventive»

Han Song-ryol, vice-ministre des Affaires étrangères nord-coréen, à l’Associated Press

«

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

Le Pr Robert Sigal ouvre une nouvelle ère à l'Hôpital américain

«J’avais envie de connaître le monde de l’industrie. Dans ma vie professionnelle, j’ai eu la ...

Partages