Accueil | Web BUZZ | PUBG : 1 million de joueurs sur Xbox One… et une bien vilaine optimisation

PUBG : 1 million de joueurs sur Xbox One… et une bien vilaine optimisation

Disponible depuis quelques jours à peine en Early Access, la version Xbox One de PlayerUnknown’s Battlegrounds (ou PUBG) vient déjà de dépasser le cap du million de joueurs.

Le phénomène PUBG envahit la Xbox One

C’est LE jeu phénomène de cette année 2017, PlayerUnknown’s Battlegrounds est disponible sur PC depuis quelques mois (mais pas encore en version 1.0), et vient tout juste de débouler sur Xbox One. En effet, c’est non sans une certaine fierté que Microsoft propose sur sa machine ce jeu 100% multijoueur, au concept inspiré de Battle Royale. Un jeu disponible au format Game Preview Access, soit en accès anticipé.

Concrètement, PlayerUnknown’s Battlegrounds envoie le joueur sur une île déserte, en compagnie d’une centaine d’autres joueurs, et le but est bien évidemment de parvenir à être l’unique survivant. La map proposée sur Xbox One est très vaste, si bien qu’il n’est pas rare de passer de longues minutes sans croiser le moindre adversaire. La mécanique du jeu impose toutefois aux joueurs de se rapprocher, puisqu’il faudra à intervalle régulier se rendre dans une zone précise de la map, qui se réduira au fil du temps.

Un concept simple, mais plutôt addictif, qui semble faire des émules sur Xbox One, puisque Microsoft annonce que PUBG a d’ores et déjà dépassé le million de joueurs, en l’espace de 48 heures seulement. Histoire de continuer à pousser son exclusivité, Microsoft annonce que le jeu PlayerUnknown’s Battlegrounds sera offert pour tout achat d’une Xbox One X à compter du 18 décembre. Une Xbox One X qui permet de profiter d’une expérience PUBG optimisée… même si le résultat fait assez peine à voir à l’heure actuelle, y compris sur « la console la plus puissante au monde« .

Une section technique à la ramasse…

En effet, même si le jeu est en Game Preview Access et sera amélioré au fil des semaines/mois, difficile de ne pas tiquer face à la technique du jeu. Dans le lobby, le framerate est au plus bas, les textures manquent à l’appel, les commandes répondent de manière aléatoire… Lors du largage sur l’île, malgré des graphismes assez pauvres, le framerate reste très instable. Une fois au sol, le constat est un peu meilleur, mais les carences techniques sont telles que l’on a l’impression parfois de rejouer à un jeu paru il y a quelques années… A cela s’ajoutent pas mal de bugs d’affichage et autres soucis liés au réseau. Ci-dessous, une vidéo de performance mise au point par Digital Foundry, permettant de voir les soucis techniques présents sur les versions Xbox One X et Xbox One de ce PUBG.

Si la Xbox One X peine à tenir les 30 images/seconde, la Xbox One première génération souffre d’une optimisation assez terrifiante… avec des textures qui mettent parfois de très longues secondes à s’afficher, sans compter un rendu global encore moins net que sur la version One X. Bref, à l’heure actuelle, ce PUBG version Xbox One est (très) très loin d’être finalisé, mais permet néanmoins de se familiariser avec ce jeu assez atypique. De notre côté, on vous conseillera quand même d’attendre quelques mois que l’ensemble s’optimise et se stabilise, pour profiter d’une meilleure expérience globale.

Comments

comments

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

MWC 2018 : Xperia XZ2 et Xperia XZ2 Compact, deux nouveaux smartphones Sony dédiés au divertissement

Sony vient de dévoiler deux nouveaux smartphone dans sa gamme Xperia, avec un design légèrement ...

Partages