Accueil | Mobile et HighTech | Security-by-design: AXA Strategic Ventures investit dans Contrast Security

Security-by-design: AXA Strategic Ventures investit dans Contrast Security

Le fonds AXA Strategic Ventures, rattaché au groupe d’assurance éponyme, prend une participation dans Contrast Security, éditeur de logiciels “auto-protecteurs” pour renforcer la sécurité intégrée dans les applications sensibles.

En fait, il s’agit de la dernière vague de financement d’une levée de fonds de série C de la start-up californienne, initiée en octobre. Ce qui a permis à Contrast Security de lever 30 millions de dollars avec la participation de Microsoft Ventures.

Un précédent tour de table avait été bouclé dans le courant de l’automne 2016 pour un montant de 16 millions de dollars. A l’époque, les fonds General Catalyst Partners, Acero Capital et des experts technologiques comme Ron Gula (fondateur de Tenable Network Security), Paul Sagan (ex-CEO d’Akamai Technologies) et John W. Thompson (Microsoft) s’étaient impliqués.

Contrast Security exploite la dimension “security by design” en proposant aux développeurs d’intégrer des capteurs de détection des failles dès la stade de la conception des apps. Une plateforme censée renforcer “la surveillance constante” et “le blocage des attaques”.

AXA utilise les solutions Contrast Security pour ses propres besoins, en mettant en place une solution de prévention des risques cyber dans ses branches en Suisse et en Allemagne.

“L’utilisation de Contrast est entièrement automatisée dans notre environnement d’intégration/déploiement en continu de type Jenkins, ce qui contribue à remplir nos
objectifs de productivité et de sécurité”, évoque Andreas Maier, directeur informatique et membre du comité exécutif d’AXA Suisse.

Les modules Contrast Assess et Contrast Protect s’intègrent dans des process de développement DevOps et Agile pour assurer la protection des logiciels le long du cycle d’exploitation.

Récemment, AXA Strategic Ventures a pris des participations dans d’autres sociétés de cybersécurité : Kontrol/Tanker (éditeur français d’une solution de chiffrement à intégrer dans le code des logiciels SaaS) et Security Scorecard (rating cybersécurité et risk management).

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

Télégrammes : Kubernetes supporte Windows, Amazon règle ses comptes en Italie, Une enceinte Samsung Bixby pour 2018

Kubernetes supporte Windows. Kubernetes évolue en version 1.9.Laquelle s’illustre par le support, partiel, de Windows ...

Partages