Accueil | Mobile et HighTech | Smart City: Cisco déploie 1 milliard de dollars pour la ville du futur

Smart City: Cisco déploie 1 milliard de dollars pour la ville du futur

Cisco profite du Smart City Expo World Congress actuellement à Barcelone pour annoncer un nouveau programme dédié aux villes connectées.

Doté d’un milliard de dollars, le City Infrastructure Financing Acceleration Program (CIFAP) vise à accélérer les déploiements des technologies numériques qui rendront les villes plus agréables à vivre (du moins sur le papier).

Circulation mieux régulée, pollution réduite, dépenses énergétiques optimisées, sécurité renforcée, etc., autant de promesses qui construiront la ville intelligente de demain .

Sauf que les projets de type smart city tardent à se concrétiser, y compris en France. La faute au manque de financement, considère Cisco.

« Le financement est une pierre d’achoppement majeure pour les municipalités qui commencent leur transformation des villes connectées », avance Anil Menon, Président monde de Cisco Smart+Connected Communities.

« Avec nos partenaires, Cisco apportera le capitale et l’expertise nécessaires pour faire des projets de villes intelligentes une réalité. »

Dans son initiative de financement des nouveaux projets consacrés aux environnements urbanisés et qui se matérialise par le biais de son fonds corporate, Cisco reçoit le soutien de fonds d’investissement partenaires : Digital Alpha, APG et Whitehelm Capital.

La sécurité renforcée sur Kinect for Cities

Plusieurs modes de modèles économiques sont proposés car il ne s’agit pas de subventions attribuées à des collectivités.

« Le financement par partage des revenus, par exemple, permet même à une ville de lier le financement aux résultats escomptés et d’étendre les budgets de fonctionnement futurs grâce aux flux de revenus provenant des nouveaux services qu’une infrastructure numérisée rend possibles », illustre Cisco.

Et l’équipementier pourra mettre en exergue ses services et solutions dédiées à l’IoT (Internet des objets).

Dans ce cadre, le fournisseur de solutions réseaux de San José a profité de l’événement barcelonais pour présenter de nouvelles fonctionnalités à sa plateforme de gestion des objets connectés  renommée Kinetic for Cities (et qui vient s’intégrer à la plateforme de données Kinetic IoT).

Les nouveautés concernent notamment l’amélioration des solutions pour la sécurité sur voirie. L’automatisation complète des politiques et les données s’affichent désormais sur un tableau de bord amélioré avec vidéo intégrée.

Le système peut désormais alerter les équipes, les mettre en contact et partager les informations via l’outil de collaboration Cisco Spark afin de mieux coordonner les actions à déployer.

Le ramassage connecté des ordures

Plus concret, Kinetic for Cities Waste Management permet de surveiller le remplissage des poubelles en temps réel.

Une expérimentation aujourd’hui lancée en Espagne, dans six quartiers de Grenade (Andalousie), avec Ferrovial Services. 210 capteurs de remplissage, sur les 420 prévus, ont été déployés dans des bennes à ordures.

Après traitement, les données (informatiques) récoltées à partir d’un réseau IoT Lora permettent de prendre des décisions appropriées en regard de la situation (par exemple face à un départ de feu ou une benne renversée) et d’optimiser les déplacements des engins de ramassage.

L’objectif étant d’endiguer la pollution environnementale tout en assurant un service de qualité.

Un exemple parmi d’autres des applications de smart cities auxquelles Cisco entend se connecter durablement.


Lire également
IoT : l’Idate perçoit une forte croissance malgré des défis à relever
Smart City: un faible engagement des collectivités selon Syntec Numérique
Paris en piste pour devenir une « smart city » en 2020

crédit photo © wavebreakmedia – shutterstock

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

AMP : Google ne veut plus de pages « accélérées » dégradées

Google ne veut pas qu’AMP rime avec contenu dégradé. Rappelons que l’Accelerated Mobile Pages vise ...

Partages