Accueil | Web BUZZ | Test Horizon Zero Dawn : The Frozen Wilds, une balade enneigée plus ardue que prévu

Test Horizon Zero Dawn : The Frozen Wilds, une balade enneigée plus ardue que prévu

En mars dernier, Guerilla Games nous enchantait avec un excellent Horizon Zero Dawn. Mélange subtil d’action et d’aventure sur fond de paysage post-apocalyptique où d’énormes machines foulent les terres et les cieux. Avec son DLC intitulé The Frozen Wilds, Horizon agrandit son territoire, mais également son bestiaire, avec l’arrivée de machines, plus véloces que jamais. Ce DLC vaut-il le coup ? Réponse dans notre test. 

La Plaie est en danger !

Dans The Frozen Wilds, Aloy prend la direction de la Plaie, une nouvelle région enneigée dont l’accès se veut plutôt discret. Pour y accéder, pas besoin de créer une nouvelle partie, votre précédente sauvegarde suffit. Ensuite, il vous faudra mettre la main sur l’un des trois PNJ en question pour démarrer la première quête. Cette dernière préconise un niveau 30 minimum avant de vous lancer à la recherche de ces nouvelles terres. Pas besoin d’avoir fini l’histoire principale pour y accéder, même si votre niveau risque d’être un peu trop bas pour parvenir à terminer entièrement ce DLC. La dernière mission se destine aux niveaux 50, autant vous dire qu’il va falloir massacrer de la machine. Concernant la durée de vie, tablez sur 6-7h pour la quête principale, presque le double pour la terminer à 100%. 

1

Comme à son habitude, Horizon Zero Dawn nous enchante avec ce premier DLC, de par ses paysages sublimes et ses nouvelles machines variées. Malgré tout, The Frozen Wilds pêche par son intrigue au goût de déjà-vu et ses ascensions un peu répétitives. Histoire de vous mettre un peu au parfum, la Plaie est en proie à une forme de contamination. Daemon, une entité informatique démoniaque s’amuse à corrompre les machines, renforçant leur agressivité. Les Banuks, une tribu de nomades, en a fait les frais au court d’une expédition, perdant bon nombre de leurs membres. Ces derniers cherchent alors à se venger, par tous les moyens possibles. Pas étonnant que leurs troupes se soient faites décimer, les nouvelles machines sont ardues, même si vous êtes dotés de bobines de dernier cri et de l’armure cachée. 

1

Avec cette nouvelle tribu débarque de nouveaux personnages. Alors que ces derniers pouvaient être sources de critiques sur Horizon Zero Dawn, on ressent le travail effectué pour son DLC. Les émotions sont plus vraies, notamment au niveau des yeux ou de l’expression du visage. 

Un défi pimenté, même pour les plus expérimentés

Votre niveau importe peu et les machines ne vous feront pas de cadeau, y compris en difficulté normale. Les risques en valent la chandelle puisque l’expérience coulera à flots et vous permettra d’investir vos points de compétence dans le nouvel arbre, mêlant nouvelles fonctionnalités pour votre monture ainsi que des améliorations passives pour votre inventaire. Une fois que vous aurez avancé dans le DLC, vous pourrez profiter des nouvelles armes et des nouvelles armures. Concernant les armes, elles s’apparentent à des fusils, chacune spécialisée dans un élément particulier (feu/foudre/etc). Pour les armures, certaines sont plus utiles que d’autres, tout en corroborant parfaitement avec le design des précédentes. 

1

Pour parvenir à acquérir tout ce petit monde, il vous suffira simplement d’avancer dans les quêtes, tout en récupérant les pigments (permettant l’acquisition de caisses) et les cristaux bleus (donnant l’accès au catalogue des armes). Côté bestiaire, peu de nouvelles machines : 5 au total. Néanmoins, malgré leur petit nombre, ces nouvelles machines offrent des défis supplémentaires, de par leurs capacités. Les tours notamment, soignent les bestioles environnantes, tant que vous ne l’aurez pas détruite ou pirater. Un challenge, vous demandant constamment d’esquiver les attaques des Grilleuses ou des Griffes de Gel, tout en plantant un maximum de flèches dans le coeur de l’édifice. De nouveaux puzzles font également leur apparition, offrant un casse-tête léger mais rafraichissant à un titre déjà bien complet. 

Conclusion

The Frozen Wilds remplit parfaitement son rôle de DLC. Nouvelle région, nouvelles machines, nouvelles armes/armures, un nouveau méchant et surtout, une durée de vie généreuse. Malgré son intrigue aux allures de déjà-vu, cette dernière s’amplifie à mesure que les quêtes sont remplies, même si la fin nous laisse un peu pantois. Les personnages principaux sont attachants, malgré leurs différences. Les paysages, toujours aussi sublimes, ont tendance à se répéter, le climat montagneux et enneigé n’aidant pas. Le gameplay s’étoffe également avec ces « fusils », permettant de massacrer de plus belle ces nouvelles machines. Réussies, ces dernières apportent un défi supplémentaire de part leur difficulté, plus hardie que prévue. Quêtes annexes et les pigments/cristaux/statuettes sont là pour vous occuper quelques temps, histoire que vous vous déroutiez également de la trame principale. The Frozen Wilds est une réussite, malgré quelques défauts de narration. Mais qui sait, un prochain DLC pourrait bien nous faire faire une nouvelle balade, et dans des paysages plus tropicaux si possible.

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

Des cinémas chinois diffusent une affiche où les membres de Justice League tuent les super-héros Marvel !

Non, ça n’est pas un fake ! En Chine, une affiche de Justice League présente ...

Partages