Accueil | Actualité | Top 14: Toulon tombe sur un os à Agen

Top 14: Toulon tombe sur un os à Agen

AGEN (AFP) – 

Toulon, malgré un Chris Ashton en feu, est tombé sur un os, le promu Agen plein d’envie et de courage (26-24) dans un stade Armandie aux anges samedi soir, à l’occasion de la 9e journée de Top 14.

Quelle sensation! On ne donnait pas cher des chances du SUA, laminé par Lyon ici même il y a un mois, qui lutte pour le maintien en compagnie de Brive et Oyonnax.

Mais le coeur donne parfois des ailes, et associé à un courage de ne rien lâcher et de faire front dans l’adversité, Agen a terrassé le triple champion d’Europe et empoche quatre points importants pour la suite de sa saison.

Le RCT, longtemps hors sujet, a bien failli rafler la mise avec quatre essais inscrits dont un triplé d’Ashton mais il a été tellement brouillon, avec des mauvais choix rédhibitoires qu’il y a presque une justice que cela se finisse ainsi.

L’absence des internationaux et surtout des deux ouvreurs Belleau et Trinh Duc a été palpable dans la gestion de cette partie que Toulon n’a jamais vraiment su maîtriser. Les Varois avaient toutefois pris les devants sur un éclair né d’un ballon de récupération avec Ashton puis Radrada au relais avec un énorme raffut au passage sur Tilsley qui retrouvait son l’arrière anglais à hauteur pour un essai imparable (7).

Mais derrière, ce fut le néant pendant vingt minutes, ce dont profitèrent les Lot-et-Garonnais pour perforer la puissante muraille rouge et noire, qui se fissurait au quart d’heure sur un essai en force de Marchois.

Mené par un McIntyre, impérial en première mi-temps dans la gestion et l’occupation, le SUA a fait rêver Armandie d’autant plus quand son ouvreur australien a adressé une merveille de passe au pied vers Tilsley qui renversait Ashton et marquait (17-7, 21).

Les Varois reprenaient leurs esprits à l’approche de la demi-heure et effaçaient logiquement leur handicap, d’abord sur un essai en coin du capitaine Nonu (29) validé à la vidéo, puis sur une initiative de Fekitao qui feintait pour trouver intérieur Lakafia, puis Méric qui donnait à son tour à la fusée Ashton de nouveau sur orbite (17-19, 34).

Une faute de la mêlée toulonnaise, sanctionnée juste avant la pause, permettait aux locaux de reprendre l’avantage (20-19). Au retour des vestiaires, les hommes de Fabien Galthié prenaient la direction du jeu, mais sans concrétiser au tableau d’affichage.

La défense héroïque des locaux retardait bien l’échéance mais Toulon, au métier et grâce à ses individualités Radradra et Ashton, de nouveau, refroidissait ces ardeurs (23-24, 67).

Place à la course-poursuite. McIntyre, moins en verve, trouvait le poteau sur pénalité et on se disait qu’Agen avait laissé passer sa chance quand sa mêlée enfonçait le pack toulonnais.

Préposé au but de la gagne, le jeune Verdu ne tremblait pas et offrait la victoire aux siens dans la liesse générale (77).

© 2017 AFP

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

Méditerranée: 1.500 migrants secourus en 3 jours, une femme retrouvée morte

ROME (AFP) –  Une femme a été retrouvée morte jeudi sur une embarcation en détresse au ...

Partages