Accueil | Actualité | Très attendu en Grèce, Erdogan joue les provocateurs

Très attendu en Grèce, Erdogan joue les provocateurs

Le chef d’État turc, le premier reçu depuis 65 ans, a remis en cause les frontières.

Correspondante à Istanbul

Le voyage grec de Recep Tayyip Erdogan avait été annoncé comme une visite historique, la première d’un chef d’État turc en 65 ans. Elle devait marquer un tournant positif dans les relations houleuses entre Ankara et son voisin européen. Mais, dès son arrivée, le président turc n’a pas manqué d’évoquer des questions qui blessent. Lors d’un échange direct avec son homologue grec, Prokopis Pavlopoulos, il a notamment critiqué le traité de Lausanne de 1923, qui définit le partage territorial entre les deux pays. Il a également dénoncé la «discrimination» …

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

La main de Leïla : un conte sur l'amour et l'Algérie

Dans La main de Leïla , pièce qu’ils ont écrite et jouent avec le grand Azize ...

Partages