Accueil | Actualité | Trump se félicite pour le réchauffement des relations entre les deux Corées

Trump se félicite pour le réchauffement des relations entre les deux Corées

INTERNATIONAL – Donald Trump a salué samedi 6 janvier les récents signes de détente dans la péninsule coréenne, marqués par la participation « vraisemblable » d’athlètes nord-coréens aux JO d’hiver en Corée du Sud, et a déclaré espérer que les discussions prévues entre les deux pays iraient « au-delà » du simple cadre sportif.

« J’adorerais les voir aller au-delà des JO », a déclaré Donald Trump au sujet des discussions intercoréennes à venir. « Je veux vraiment que cela marche entre les deux pays, j’aimerais les voir participer aux Jeux Olympiques et les choses pourraient peut-être continuer à partir de là », a-t-il expliqué depuis la résidence présidentielle de Camp David.

Une participation vraisemblable aux JO d’hiver

Le représentant nord-coréen au Comité international olympique (CIO), Chang Ung, avait annoncé plus tôt dans la journée que la Corée du Nord « participera vraisemblablement » aux jeux Olympiques qui se tiendront à Pyeongchang du 9 au 25 février, selon des propos relayés par l’agence de presse japonaise Kyodo.

Chang Ung se rendait à Lausanne, en Suisse, siège du CIO, où il pourrait discuter, toujours selon Kyodo, de la possible participation de la Corée du Nord aux Jeux d’hiver. Les déclarations du responsable nord-coréen sont le prolongement des signaux allant dans le sens d’une amorce d’apaisement de la tension, après des mois d’escalade et de rhétorique menaçante entre Pyongyang et Washington.

Premières discussions depuis 2015

Séoul et Pyongyang se sont mis d’accord vendredi 5 janvier pour tenir des discussions, les premières depuis décembre 2015, mardi à Panmunjom, le village frontalier où fut signé le cessez-le-feu de la guerre de Corée (1950-53). Le ministre sud-coréen de l’Unification, Cho Myung-Gyon, devrait présider la délégation qui comprendra notamment un vice-ministre chargé des Sports.

Washington et Séoul ont convenu également de reporter après les jeux Olympiques leurs manoeuvres militaires annuelles qui suscitent à chaque fois des crispations dans la péninsule.

Donald Trump s’auto-congratule

Donald Trump, lui, s’est au passage attribué les mérites de ce dégel, conséquences de ses « déclarations fortes » contre Kim Jong-Un. Il a cependant assuré samedi 6 janvier être prêt à discuter au téléphone avec Kim Jong-Un, espérant « arriver à une solution très pacifique ».

« Si quelque chose peut ressortir de ces discussions, cela serait magnifique pour toute l’humanité », a conclu Donald Trump. « Au moment opportun, nous nous impliquerons » dans ces discussions, a-t-il assuré.

Séoul et les organisateurs des JO souhaitent que Pyongyang y participe afin de faire baisser la tension créée par les programmes nucléaire et balistique poursuivis par la Corée du Nord, en violation des résolutions de l’ONU.

Lire aussi :

Ce rapprochement est-il la première réussite de la politique internationale de Trump?

La Corée du Nord décide de rétablir le téléphone rouge intercoréen

BLOG – Les deux Corées ont-elles rétabli la bonne ligne?

Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

À voir également sur Le HuffPost:

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

Au procès de Larry Nassar, le défilé terrible des gymnastes victimes d'agressions sexuelles

INTERNATIONAL – Elles sont plus de cent à être attendues par la juge Rosemarie Aquilina ...

Partages